18/07/08

jujitsu en europe


 

LES PRECURSEURS DU JU-JITSU EN EUROPE


Le Capitaine britannique HUGUES s'inscrit au KODOKAN de TOKYO.

En Grande-Bretagne, plusieurs professeurs japonais ouvrent des DOJO au début du siècle. Parmi eux, le célèbre YOKIO TANI, lui-même professeur au Club de l'école Japonaise d'Oxford Street à Londres.
Deux français, Jean-Joseph RENAUD et Guy de MONTGRILHARD dit RE-NIE s'inscrivent à ces cours. Le premier DOJO s'ouvre à Paris, rue de Ponthieu en 1904.

RE-NIE écrasa le célèbre lutteur Georges DUBOIS, le 26 Octobre 1905, au cours d'un match défi. Georges DUBOIS bien que beaucoup plus lourd et mieux préparé physiquement que Guy de MONTGRILHARD, sera bloqué au sol et abandonnera sur une clé de bras. Selon le rapport des connaissances de l'époque et du degré d'entraînement, le niveau technique de RE-NIE correspondait à celui d'une ceinture marron. En 1908, l'enseigne de vaisseau LE PRIEUR sera la premier français à étudier le JUDO et le JU -JITSU au Japon. Malheureusement, à son retour en France, faute de partenaire valable, il abandonnera peu à peu les arts martiaux.

Pour la petite histoire, LE PRIEUR inventa par la suite les bouteilles d'oxygène pour la plongée sous marine. En 1906, l'allemand Eric RAHN ouvre à Berlin la première école de JU- JITSU.

Encore en Angleterre, ALLAN SMITH fût le premier européen gradé ceinture noire.En 1924, K. ISHIGURO et A. AIDA, tous les deux 5ème dan, enseignent le JU-JITSU au Sporting Club de Paris.

Le célèbre peintre japonais FUJITA, ceinture marron, grade obtenu à Tokyo aide K. ISHIGURO à développer sa discipline.

Un scientifique MOSHE FELDENKRAIS, britannique d'origine israélite créa le premier DOJO officiel : le JIU-JITSU club de France aidé en cela par Monsieur et Madame JOLIOT -CURIE. En septembre 1933, Le maître JIGORO KANO et son assistant SHUIDI NAGAOKA qui deviendra plus tard 10ème dan participent au Championnat de France à une série de démonstrations et de conférences. Ils font connaissance de M. FELDENKRAIS.
Maître KANO préface le premier ouvrage officiel écrit en Français sur le JU-JITSU:" Manuel Pratique du JIU-JITSU".

Voici un bref extrait de ce livre très intéressant :

"le JU-JITSU est une méthode d'éducation physique par excellence mais aussi une école morale, inspirée par la supériorité et la précision des méthodes sportives japonaises. Le JU-JITSU combat la force brutale par les lois de la mécanique rationnelle, opposant la technique à la force sauvage par sa méthode logique basée sur le minimum d'effort pour un maximum d'efficacité."

Puis M. FELDENKRAIS fait venir le 1er octobre 1935 un 5éme dan japonais, MIKINOSUKE KAWAISHI. Son arrivée allait donner le véritable essor du JUDO et du JU-JITSU européens. Maître KAWAISHI excellent pédagogue crée une méthode personnelle de JU-JITSU qui se répand à travers l'Europe.

Notons le travail remarquable assuré en parallèle par le Maître japonais GUNSI KOIZUMI en Angleterre.

En 1957, JIM ALCHEIK, de retour du Japon où il passa plusieurs années chez Maître MINORU MOCHIZUKI, crée la Fédération Française de TAI JITSU (l'auteur deviendra le premier titulaire de la Commission Nationale en 1959 - Voir Historique du Nihon Tai-jitsu et de Roland Hernaez).

Posté par osotogari à 00:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,