Une délégation de judo du Botswana était en visite à Epernon
17/02/20



Une trentaine de judokas sparnoniens et sud-Yvelinois ont accueilli, mercredi soir à l’espace sportif des Grands Moulins d’Epernon, cinq judokas du Botswana, en course pour une qualification pour les JO 2024.

« Pour maîtriser un mouvement, il vous faudra le répéter environ 10.000 fois », lâche Franck Moussima, judoka champion d’Afrique en 2007, et quart de finaliste des jeux Olympiques de 2008 à Pékin, en -100 kg. Il a été chargé par la Fédération internationale de judo d’entraîner des athlètes botswanais en vue des Jeux de Paris en 2024.

Ce mercredi soir, il est venu avec ses cinq pépites du Botswana pour donner un cours aux judokas locaux, à Epernon. C’est l’un des professeurs du club sparnonien, Seydou Boutsab Kolkossok qui est à l’origine de cette visite : « Franck est mon idole. Nous nous sommes connus au Cameroun il y a longtemps. C’est lui qui m’a tout appris. J’ai un profond respect pour lui », lâche le coach d’Epernon.

Pour lire la suite de l'article, clique sur le lien suivant :

 

Sport - Une délégation de judo du Botswana était en visite à Epernon

" Pour maîtriser un mouvement, il vous faudra le répéter environ 10.000 fois ", lâche Franck Moussima, judoka champion d'Afrique en 2007, et quart de finaliste des jeux Olympiques de 2008 à Pékin, en -100 kg. Il a été chargé par la Fédération internationale de judo d'entraîner des athlètes botswanais en vue des Jeux de Paris en 2024.

https://www.lechorepublicain.fr

 

 

 

 

************************************************************

 

 

 

Championnat de France interarmées : l'élite du judo au Mouzon
12/02/20



Les championnats de France interarmées de judo se dérouleront le mercredi 12 février 2020, dès 9 heures, salle du Mouzon, à  Auch. Championnats de niveau international avec la présence de membres de l’équipe de France de judo en préparation pour les prochains jeux olympiques de Tokyo. Entrée gratuite.

Pour lire la suite de l'article, clique sur le lien suivant :

 

Championnat de France interarmées : l'élite du judo au Mouzon

Les championnats de France interarmées de judo se dérouleront le mercredi 12 février 2020, dès 9 heures, salle du Mouzon, à Auch. Championnats de niveau international avec la présence de membres de l'équipe de France de judo en préparation pour les prochains jeux olympiques de Tokyo. Entrée gratuite.

https://lejournaldugers.fr

 

 

 

**************************************************************

 

 

Jujitsu : les Ponots performants en compétition régionale
11/02/20

 


Ce week-end, le club « Arts Martiaux Le Puy Communauté » se déplaçait à Romans-sur-Isère pour la deuxième sélection régionale jujitsu.

Comptant pour les championnats Auvergne Rhône Alpes, les meilleurs régionaux se sont affrontés samedi pour les benjamins minimes pour enchainer dimanche par les catégories cadets, juniors et seniors.

Pour les 12 compétiteurs engagés dans les trois disciplines du jujitsu (Expression technique duo, Combat et Jujitsu brésilien) les performances étaient au rendez vous avec une pluie de médailles très prometteuse pour la dernière échéance prévue les 11 et 12 avril à Grésy-sur-Aix.  

Pour lire la suite de l'article, clique sur le lien suivant :

 

Jujitsu : les Ponots performants en compétition régionale - La Commère 43

Ce week-end, le club " Arts Martiaux Le Puy Communauté " se déplaçait à Romans-sur-Isère pour la deuxième sélection régionale jujitsu. Comptant pour les championnats Auvergne Rhône Alpes, les meilleurs régionaux se sont affrontés samedi pour les benjamins minimes pour enchainer dimanche par les catégories cadets, juniors et seniors.

https://www.lacommere43.fr

 

 

 

************************************************************

 

 


 Claude Boucreux, premier 7e dan de judo de l'Yonne, vu par ses pairs
05/02/20


À 85 ans, le Francilien Claude Boucreux, qui vit à Sergines depuis 1994, est devenu en fin d'année 2019 le premier ceinture noire 7e dan licencié dans l’Yonne. Présentation avec l'aide de témoignages de proches.

"Je ne recherche pas les honneurs, je ne cours pas après et si ça vient, je suis heureux. Tout ce qu’on m’a distribué je ne l’ai jamais demandé. Je ne suis pas là à pleurer pour avoir des distinctions. C’est l’aboutissement d’une carrière et je pense que c’est pareil dans chaque métier. Un ouvrier qui fait bien son boulot et qui reçoit une médaille du travail c’est normal. J’ai eu le 7e dan peut-être car j’étais un bon professeur." C'est donc avec une humilité qui le caractérise, que le Francilien Claude Boucreux, arrivé dans l'Yonne pour y passer sa retraite en 1994, a réagi à son obtention de la ceinture noire 7e dan.

Pour lire la suite de l'article, clique sur le lien suivant :

 

Portrait - Claude Boucreux, premier 7e dan de judo de l'Yonne, vu par ses pairs

"Je ne recherche pas les honneurs, je ne cours pas après et si ça vient, je suis heureux. Tout ce qu'on m'a distribué je ne l'ai jamais demandé. Je ne suis pas là à pleurer pour avoir des distinctions. C'est l'aboutissement d'une carrière et je pense que c'est pareil dans chaque métier.

https://www.lyonne.fr