Mercredi 19/06/19
Entraînement de jujitsu

 

 

 

 

 

 

 

Je rentre du jujitsu.

Un super cours, mêlant des techniques de jujitsu et de self défense.

Des exercices avec la matraque ; c'est avec le couteau, ce que je préfère.

Le revolver je suis moins fan peut être parce que je me suis fait assez mal au doigt avec le pontet quand j'étais ceinture jaune.

Avec Emeline, nous avons travaillé sur le 2ème dan.

Je vais te parler franchement. Au départ, changer de partenaire (à cause de la fracture de la main de Guy), je ne voulais pas par rapport à Guy.  Guy m'a demandé de m'entraîner avec Emeline car pour lui, c'était une évidence  et en cela, j'estime que c'est un grand geste d'amour.

Ensuite, 15 ans avec le même partenaire pour le duo, les passages de grade, je ne savais pas si j'allais pouvoir chuter dans les mêmes conditions qu'avec Guy ; allais-je avoir peur ou non ?

Mais Emeline ou Guy, pour moi aucune différence ni pour les chutes ou les atemis, j'ai toute confiance.

Ce soir nous avons très bien travaillé Emeline et moi ; peut être plus encore en harmonie que les autres cours.

Je crois que ce que je préfère dans les passages de grade c'est d'apprendre et d'essayer toujours de s'améliorer pour au final dire : "j'en ai bavé pour cette technique mais au bout du compte maintenant j'y arrive !"

Tu vois,  c'est comme pour uke waza.

Avant ma maladie, dans notre duo, je chutais sur uke waza. Et puis j'ai eu ma tumeur et pour moi, impossible de chuter sur cette projection, je n'y arrivais plus, blocage.

Quand on a commencé à travailler le 2ème dan avec Emeline sur les attaques imposées, j'ai proposé à ma partenaire de faire uke waza et j'ai chuté, sans l'avoir refait depuis 7 ans et je me suis rendue compte que je n'avais pas d'appréhension. Alors, parfois, dans la limite du raisonnable bien sûr, il faut peut être se bousculer un peu et sortir de sa ligne de confort et on pourra s'étonner soi même comme je le fais quand je chute sur cette technique.

Un très bon cours, une bonne ambiance.

 

 

 

***********************************************************

 

 

 

Vendredi 14/06/19
Entraînement de jujitsu

 

 

64688514_10219248805200804_4800088924984705024_n

 

Je crois que la répétition n'est rien quand tu sais que grâce à elle tu as pu progresser dans ta technique et même si ce n'est que la position de ta main et que  pour cela il t'a fallu répéter des dizaines de fois la technique ; car la satisfaction que tu as ensuite, vaut bien tous les efforts que tu as produit.

Je crois qu'il y aura toujours des gens pour penser que ce que tu fais c'est facile ; qu'il y aura toujours des gens pour se sentir supérieur à toi ; mais ce n'est pas grave car je sais ce que je met dans ma pratique martiale et ce qui compte le plus pour moi, ce n'est pas pas ce que les gens pensent de moi, c'est uniquement ce que moi je pense de ma façon de pratiquer et que celle ci soit en phase avec le code moral et aussi mon propre code, le reste n'a que peu d'importance.

Je me suis forgée mes propres réflexions sur ma pratique par les expériences mauvaises ou bonnes que j'ai eu dans notre art et quand j'ai été malade, j'ai eu le temps d'y réfléchir, je sais où je veux aller et comment je souhaite le faire.

J'avoue que je suis sans doute assez perfectionniste ! sans doute pour cela que j'aime le travail de répétition !

Il faut que j'essaie d'être moins en apnée !

Ce soir, avec Emeline, nous avons travaillé avec le tapis sur ippon, haraï goshi, et koshi nage.

Un jour, un haut responsable m'avait dit que c'était honteux de travailler avec le tapis. Je ne trouve pas ! au contraire, je trouve que c'est justement très responsable car cela prouve que tu veux prendre soin de ta santé, de ton dos, de tes articulations et aussi que tu tiens à ton partenaire.

Bientôt les épreuves du bac pour la philosophie ; il devrait y avoir un sujet sur notre art !

Comment un art martial peut changer ta vie, par exemple et en quoi la pratique d'un art martial peut améliorer ta santé. Ou, comment dans un art martial, où il y a des codes moraux, comment certains n'ont toujours pas compris qu'on doit rester humble et modeste et que rien n'est acquis. Vaste débat !

Un bon cours, une bonne ambiance.

 

 

*************************************************************

 

 

Mercredi 12/06/19
Entraînement de jujitsu

Je rentre du jujitsu.

 

61883461_10219177143649310_2515404041362604032_n

 

 

Et bien il faisait chaud au dojo ce soir !  Avec Emeline nous avons bien travaillé le deuxième dan et j'avoue, on a sué !

Avec mon professeur, je travaille à faire attention à mon dos, à mes cuisses qui sont parfois douloureuses lors de nos entraînements.

C'est la période du passage de grade pour les ceintures de couleurs, tout le monde a réussi son grade et quand on devient marron, c'est maintenant que commencent les choses sérieuses !!!

C'est sans doute la période de l'année que j'aime le moins tant il risque de faire chaud dans le dojo, encore que cette année, la météo n'est pas terrible !

Récemment quelqu'un me disait que c'était facile ce que nous faisions !!!  Il y en a des "comme ça" ! Ils ne voient pas l'entrainement et les heures que nous passons à répéter, répéter et répéter. Ils ne se rendent pas compte de l'investissement personnel.

Un bon cours, une bonne séance.

 

 

 

************************************************************

 

 

 

Vendredi  07/06/19
Entraînement de Jujitsu

 

 

61941331_10219193639901706_4676809946111672320_n

 

 

Je rentre de l'entraînement.

Emeline et moi avons beaucoup travailler notre deuxième dan et c'est un grand plaisir pour moi de le faire avec elle car nous nous entendons très bien mentalement et physiquement et travaillons en osmose, elle m'apporte beaucoup et j'espère en retour lui apporter autant.

C'est une personne franche et une excellente judoka.

L'impression de l'avoir toujours connue !

J'aimerai bien te parler ce soir de la modestie.

J'ai toujours pensé qu'il fallait rester humble dans ce que nous faisons.

Les gens qui me disent qu'ils connaissent tout, qu'ils ont tout vu comme récemment on a pu me le dire, ça m'épate toujours.

Je suis plus impressionnée par une personne ayant fait beaucoup et qui est modeste et humble, plutôt que quelqu'un qui n'a jamais rien fait et qui se la "pète", (si tu me permets l'expression) mais il faut appeler un chat un chat et si on commence à appeler un chat un chien on trompe son monde !!

Comme le disait Socrate : le fait d’admettre que l’on ne sait pas tout est le premier pas de notre voyage vers la connaissance.

Comment allez vers l'autre si l'autre sait tout. Et en général, ceux qui prônent qu'ils savent tout ne vont pas vers les autres pour partager leur savoir qu'ils croient avoir.

Personnellement, peut être là où je pourrais manquer de modestie c'est lorsque j'ai gagné mon combat contre le cancer, là j'avoue mais on me pardonnera sans doute volontiers , j'aime en parler car j'en suis fière. Le reste, les résultats de toutes nos compétitions, nos multiples stages ou expériences sont de moindre importance.

Ça avance bien notre travail même si j'ai conscience qu'il y a encore du travail, surtout de la répétition et encore de la répétition.

Avec les entraînements que je fais en ce moment, j'ai l'impression de me retrouver des années en arrière quand j'allais faire des stages avec l'équipe de France.

Je retrouve une deuxième jeunesse même si je n'avais pas perdu la première (enfin j'espère !!!)

Il y a eu des passages de grade aujourd'hui.

Les jujitsukas ont été reçus ; une récompense méritée qui souligne une présence régulière aux cours et une envie de réussir.

Félicitations à tous et on attends les bouteilles !

Chaque grade a son importance. On apprend petit à petit ; je me souviens encore de la fois où j'ai reçu la ceinture jaune et où je me suis dit : "et bien, je suis restée une année, je n'en reviens pas !!".  J'ai toujours été fière de chacune de mes ceintures.

J'ai du caractère, j'en suis consciente, mais je suis franche et je n'aime ni la flagornerie ni les vantards. Je suis fidèle en amitié mais lorsqu'on me trahie c'est terminé.

Un bon cours, une bonne ambiance.

 

 

 

 

*************************************************************

 

 

Jeudi 06/07/19

 

 

62009180_10219172929863968_8775068500164083712_n

 

Hello,

 

nous sommes à presque 10 semaines de l'opération de Guy, une arthrodèse sur une fracture du scaphoïde.

La rééducation de Guy se passe très bien et il fait beaucoup de progrès à la grande joie de la kiné. Mais, il faut dire que Guy n'a fait aucun effort et continue de faire attention à sa main.

Il apprécie sa kiné qui est compétente et sympathique.

2 séances par semaine sur 3 mois.

Massage de la paume, massage du pouce avec douceur car il a été maintenu deux mois dans l'attelle sans mouvement ; avec le tire venin, massage de la cicatrice (il y a juste deux points d'adhérence ce qui est normal et très peu).

La rééducation continue à la maison avec du désherbage en utilisant tous les doigts et faire la vaisselle car les mouvements de laver la vaisselle dans l'eau facile la rééducation du membre. Il doit aussi s'appuyer sur son avant bras pour remuscler la chaîne musculaire.

Toujours pas d'effort mais ça avance.

 

 

 

************************************************************

 

 

 

Mercredi 05/06/19
Entraînement de jujitsu

 

 

61883461_10219177143649310_2515404041362604032_n

 

 

Je rentre du jujitsu.

Quel bon cours !

Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant sué avec plaisir !

Tu sais que, si tu me lis depuis longtemps, que j'aime beaucoup apprendre mais là,apprendre et suer, que vouloir de plus !

Emeline et moi avons travaillé sur le 2ème dan ; répétition et répétition.

Si tu veux progresser, il n'y a pas de secret ; travail, répétition, accepter les critiques car elles sont toujours positives quand elles sont là pour t'aider et répéter et faire attention à ton partenaire autant qu'à toi.

Je ne vois aucun problème à répéter car c'est comme cela qu'on y arrive.

Et franchement avec Emeline, nous avons beaucoup de points communs malgré notre différence d'âge et nous avons la même façon d'appréhender la façon de nous entraîner, alors que demander de plus !

Un très bon cours, une super ambiance.

 

 

 

 

 

************************************************************

 

 

 

 

Vendredi 30/05/2019
Entraînement de jujitsu

 

 

62047570_10219132816901169_3562419752758411264_o

 

 

Je rentre de l'entraînement de jujitsu.

Emeline et moi avons travaillé sur le 2ème dan.

Travail sur sumi gaeshi, il faut que je rentre davantage, que je plie mes jambes.

Tu vois, je ne ferais rien, pas de judo, pas de jujitsu, les séquelles de ma tumeur ne se rappeleraient pas à moi ainsi mais je n'allais tout de même pas arrêter tout à cause de ça !

J'en parle pas, j'essaie de faire le maximum pour plier mais parfois comme hier, c'est douloureux.

Je ravale mes larmes en me disant : "va de l'avant" et ça se passe au niveau mental.

La douleur que je ressens c'est comme une barre qui transperce mes cuisses car le poids de ma tumeur a arraché des micros fibres et c'est irréversible. Les 3 ans de rééducation ont été un bien pour mon dos, mes jambes et mon bassin, ainsi que mon périnée et j'ai pu ainsi repratiquer mais pour ça, aucun effet.

Mais pleurer sur soi ne sert à rien, si ce n'est à encore avoir plus de mal. Le bien être que je ressens quand je pratique va au delà de ma douleur.

Une bonne séance, une bonne ambiance.

 

 

 

 

***********************************************************

 

 

Mercredi 29/05/19
Entraînement de jujitsu

 

 

61617569_10219117666002406_1872615464861958144_o

 

 

Travail sur différentes techniques.

Pour Emeline et moi, travail sur le 2ème dan.

 

 

*************************************************************

 

 

 

 

Vendredi 25/05/19
Entraînement de jujitsu

 

60914592_10219078631586570_5607574619520237568_o

 

 

Je rentre de l'entraînement.

Ce soir, Emeline et moi avons travaillé sur l'UV2 pour notre 2ème dan.

Ce cours, pour moi, ce soir, avec Emeline, est, sur le plan technique, et sur le plan de l'harmonie, peut être le meilleur de tout ce que j'ai fait avec elle tant nous étions en symbiose ce soir.

Uke waza est passé très bien alors que le cours précédent c'était plus difficile.

C'est pour cela qu'il faut être régulier dans les entraînements aussi bien pour toi que par respect pour ton partenaire.

Un passage de grade est un engagement que tu as avec ton partenaire, tu te dois d'être présent le plus possible.

Passer le 2ème dan c'est énormément de travail. C'est tout à fait normal. Plus tu montes en grade plus c'est difficile.

C'est un travail de recherche personnel au dojo, comme chez soi.

La pratique des arts martiaux m'a appris une chose  : la générosité.

Je l'étais sans doute avant ; mes parents nous ont éduqué en ce sens, mais j'y étais sans doute différemment.

Je pense aussi à Guy qui me rejoint sur ce sujet ; chez les jardiniers amateurs il y a aussi beaucoup de solidarité et la pratique du jujitsu a aussi beaucoup aidé Guy sur cet aspect.

On se donne des plants, on va aidé l'autre à arroser, etc.

Il y a une maxime qu'un haut gradé m'avait lu il y a quelques années mais qui me reste dans l'esprit :

"Il y a ceux qui donnent et qui attendent constamment une récompense. Et il y a ceux qui donnent beaucoup avec joie et cette joie est leur récompense."

C'est ce que les arts martiaux m'ont appris, donner pour recevoir la joie de voir l'autre heureux et ne rien attendre en retour si ce n'est cette joie qui t'emplie ton coeur et ton esprit.

Faire les choses uniquement par bonté et pas en attendant éternellement un retour.

Souvent je fais des petits gâteaux que j'offre à chaque jujitsuka. Ce n'est rien à faire mais cela m'apporte tellement de joie dans le coeur de les offrir et cela, ça n'a pas de prix.

Ou par mon blog, rechercher des informations, faire des photos, c'est une joie de les offrir à mes lecteurs et le temps que j'y passe n'a aucune importance tant je suis heureuse de le faire.

J'ai  un mauvais caractère, et sans doute, que justement cela m'a aidé pour me sortir de la maladie et d'autres situations mais j'ai des principes : amitié, respect, générosité et une philosophie martiale qui m'aide chaque jour dans ma vie sportive et privée.

Un bon cours, une bonne séance.

 

 

*************************************************************

 

 

Mercredi 22/05/19
Entraînement de jujitsu

 

 

 

60734366_10219062238616756_9052286472794669056_o

 

 

 

Je rentre du jujitsu.

Un très gros travail avec l'élastique. Au départ, j'avais un peu peur à cause de mon épaule ; mais au final cela m'a fait beaucoup de bien.

Travail sur les atemis avec le mannequin et avec un partenaire.

Et là, avec la chaleur, paf, je saigne du nez.

Ce n'est rien mais bon, il faut attendre que ça se passe.

Une fois terminé, Emeline et moi avons travaillé sur les attaques du 2ème dan.

Emeline est une très bonne partenaire, comme Guy. D'ailleurs je ne vois aucune différence.

Ce n'est pas facile de changer de partenaire en pleine saison ; pour les chutes, pour les projections et même pour les atemis et les distances. Mais avec elle, cela se fait naturellement. Elle est comme Guy, recommencer, répétition sans jamais se plaindre.

Un très bon cours, une bonne ambiance.

 

 

*************************************************************

 

Vendredi 17/05/19
Entraînement de jujitsu

 

 

 

61036955_10219022472582630_8934632685603651584_o

 

 

 

Je rentre du jujitsu.

Répétition et répétition de l'UV 2 du 2eme dan avec Emeline .

On s'entraîne dur,  beaucoup de travail mais on rit aussi sur un atemi trop fort comme ce soir .

Je plains celui qui ne rit jamais.

J'ai toujours ri même au plus mal.

Faire un art martial sans avoir le droit de rire mais je me sauve en courant, je ne reste pas une minute avec des personnes qui se prennent trop au sérieux.

J'ai côtoyé des pratiquants et beaucoup qui ne riaient jamais ; on m'a même dit qu'on n'avait pas le droit de rire ! Mais c'est ennuyeux d'avoir cette philosophie.

Il faut faire les choses avec sérieux mais pas se prendre au sérieux car dés le moment où tu as franchi la barrière de te prendre trop au sérieux, tu deviens ennuyeux et bien souvent ton ego enfle tellement que tu ne te rends même pas compte que ton sérieux lasse et tu finis tout seul.

D'ailleurs tu es tellement sérieux que tu ne ris pas, jamais ; tu laisses le rire à ceux que,  toi, tu estimes pas sérieux.

On peut rire quand il faut, et être sérieux quand il le faut. Ce n'est pas un manque de respect ; bien sûr, on ne rigole pas comme des girafes tout au long du cours, il y a un respect à avoir mais on a aussi besoin de rire pour décompresser.

J'aime toujours à rappeler que les samouraïs riaient pour faire partir les tensions qu'ils avaient aux combats.

Le rire est bon ; j'ai assisté à du yoga du rire et crois moi c'est excellent pour faire partir tes tensions.

J'ai été très malade mais j'aimais rire, regarder des films drôles. Tu n'as pas 36 solutions pour t'en sortir, soit tu pleurs et tu te morfonds tous les jours, soit tu ris, tu vis, tu te bas.

Pourquoi je n'aurais plus eu le droit de rire car j'avais une tumeur ?

Pas assez de rire, c'est l'aigreur assurée !

 

"N'oublie jamais de sourire, car le jour où tu ne souris pas, sera un jour perdu" (Charlie Chaplin)

 

“Il est interdit de ne pas sourire aux problèmes,
De ne pas lutter pour ce que tu aimes
De tout abandonner par peur
De ne pas transformer tes rêves en réalité.”

 

Un travail dans la précision ce soir, avec des répétitions, du travail sur nos atemis à Emeline et moi.

A la fin du cours, nous avons souhaité l'anniversaire à Hugo, un jeune jujitsuka qui fêtait ses 16 ans ce soir avec nous.

Un bon cours, une bonne ambiance.

 

 

 

*************************************************************

 

 

 

Mercredi 15/05/19
Entraînement de jujitsu

 

 

20190515_223320[7882]

 

 

Je rentre du jujitsu.

T'avais je déjà dit comme il était agréable de s'entrainer avec Emeline ? Oui ? et bien je le répète ! C'est un  régal tant nous nous entendons bien.

Ce soir et malgré la ballade d'une vingtaine de kilomètres d'hier, je n'avais aucune douleur aux jambes et aucune fatigue, comme quoi la marche ça a du bon !

Travail sur la série C des atémis.

Travail pour Emeline et moi, sur deux techniques avec le couteau ; moi comme uke.

Et travail sur l'uv2 du 2ème dan pour Emeline et moi.

Un très bon cours dans une très bonne ambiance.

Quand tu t'entraînes dans une ambiance aussi apaisée, aussi apaisante, soutenue et reconnue pour ce que tu es, avec honneur et respect, par ton professeur et par tout le groupe, que peux tu demander de plus ?

Je me répète, parce que j'ai eu de mauvaises expériences par le passé,  c'est une chance que je mesure tous les jours.

 

 

 

 

***********************************************************

 

 

 

Lundi 13/05/19
Entraînement de jujitsu

 

 

60389726_10218992215146213_8421681052065464320_o

 

 

Je rentre du jujitsu.

Aller au dojo à pied, travailler l'uv2 du 2ème dan, faire sumi gaeshi, chuter sur uke waza et répéter, répéter et encore répéter la série A et revenir à pied, ça rince mais ça fait vraiment beaucoup de bien !

La chute sur uke waza n'est pas difficile j'ai chuté sur pire et Emeline est un très bon tori, donc la confiance est là.

Dans ces séries, pour moi, la plus difficile c'est la série b des ceintures et celle que je préfère celle des armes qu'on a pas pour le passage de grade mais en compétition et dont je suis tori.

Marcher me fait un bien fou, depuis que tous les jours je marche, ou comme aujourd'hui revenir à pied, cela apaise les douleurs à mes cuisses qui sont la conséquence des séquelles de ma tumeur.

Et quand tu marches, tu peux réfléchir à beaucoup de choses  ; ton grade, tes entraînements, ton programme ; la marche même rapide c'est très apaisant.

D'ailleurs le premier sport que j'ai pu refaire après mon opération c'était la marche nordique.

Ce n'est pas toujours facile de fléchir mes jambes mais petit à petit la douleur s'estompe, cela dépend des jours mais il y a certainement pire dans la vie, et le plaisir que j'ai à pratiquer les rend parfois plus supportables.

Un très bon cours, une bonne ambiance.

 

 

***********************************************************

 

 

Vendredi 10/05/19
Entrainement de jujitsu

 

 

59977986_10218969886068000_1179576307869024256_n

 

 

Je rentre du jujitsu.

Un très bon cours dans une ambiance très détendue et sympathique.

Où tu te dis que les mots "amitié et famille" ne sont pas des mots vains mais la réalité.

Je n'ai pas toujours connu cela et je sais faire la différence et chaque jour je suis consciente de la chance que j'ai de pratiquer dans ces conditions.

Ce soir, nous avons travaillé  par deux et par trois, avec les élastiques. Ce n'est pas facile et cela te fait bien travailler ta réactivité et ta coordination et aussi les abdos car il faut bien gainer pour ne pas te faire emporter par les autres.

Nous avons aussi travaillé le gainage. Je peux te dire que niveau gainage, je suis une habituée à défaut d'être spécialiste !! lol !! Pendant près de 3 ans, 3 heures par semaine, chez le kiné, pour la rééducation après mon cancer et la rééducation de mon périnée et bassin, j'en ai fait beaucoup de gainage et quelque part, j'aime assez car ça me fait un bien fou.

Je sais très bien que je garde des séquelles de ma tumeur, et du poids de celle-ci mais j'essaie de faire le maximum des exercices mais parfois c'est assez douloureux (de moins en moins maintenant mais ça arrive) mais ce qui est formidable, dans notre section, c'est que personne te critique si tu ne peux faire l'exercice. Je t'assure que ce n'est pas le cas partout.

Le fait que personne ne critique, cela te libère et tu peux pratiquer avec plus de plaisir car tu sais que tu ne seras pas jugé si pour tel ou tel exercice que tu ne fais pas, tu n'as alors pas besoin de te forcer à faire semblant, il suffit simplement de dire : "cet exercice je ne peux pas le faire" , personne ne te dira que tu fais du cinéma, ou que tu t'écoutes !

Je n'ai jamais aimé les gens qui crient (ou qui parlent trop fort, on va dire !!) dans un dojo, j'en parle en connaissance de cause, crois moi. Mais pour moi le dojo est un endroit où je recherche bien sûr l'apprentissage des techniques et m'améliorer,  mais je recherche aussi la sérénité pour pratiquer et c'est que je trouve dans ma section avec un peu de rire bien sûr ; d'ailleurs les samouraïs riaient souvent avant et après un combat pour faire tomber les peurs.

Emeline et moi avons travaillé sur la série C (les atémis) pour l'UV2 du 2ème dan.

Je passe d'agréables moments à travailler avec Emeline, c'est la partie des exercices que je préfère, la recherche l'une pour l'autre, sans concurrence c'est toujours ainsi que j'ai travaillé avec Guy et que je le continuerai jusqu'à ce qu'il soit guéri de sa fracture.

Je suis très contente d'aider Emeline, d'être sa partenaire pour le 2ème dan ; et lui trouver des enchaînements est un plaisir pour moi car c'est un échange et cela m'apporte beaucoup dans ma ceinture noire et ce qu'elle peut représenter : l'entraide.

Je ne conçois pas autrement ma pratique martiale.

Une très bonne séance, une super ambiance.

 

 

 

 

*************************************************************

 

 

 

Lundi 06/05/19
Entraînement de jujitsu

 

 

59803564_10218938627086545_3548423549557407744_o

 

 

Je rentre du jujitsu.

Un très bon cours, il y avait longtemps que je ne m'étais pas entraînée de cette façon !

Après l'échauffement et les étirements, Emeline et moi avons travaillé sur la série A de l'UV2 pour le 2ème dan.

Répétition, répétition et répétition ; c'est ainsi que j'aime m'entraîner.

Une bonne séance !

 

 

 

*************************************************************

 

 

 

Vendredi 03/05/19
Entraînement de Jujitsu

 

 

59712017_10218916518413842_5698491118602158080_n

 

 

Je rentre de l'entraînement de jujitsu.

Nous avons débuté le cours par une bonne séance d'étirement que j'ai particulièrement apprécié surtout mes épaules !

Pour Emeline et moi, travail sur le 2ème dan.

Pour le moment c'est un travail de recherche ; c'est très enrichissant, c'est sans doute la partie des grades que je préfère ce qui prouve que, si il y en avait qui pouvait encore en douter, que le jujitsu c'est aussi un travail de recherche dans la tête et pas seulement du physique.

Je n'aurais jamais accepté de préparer le deuxième dan avec Emeline sans avoir l'accord de Guy et si j'avais senti en lui de la tristesse je n'aurais pas voulu ; mais Guy nous a proposé car il ne voulait pas que je l'attende suite à sa fracture et en cela je ne peux que le remercier et saluer ce geste qui pour moi est un geste d'amour et de respect. Tout à fait dans notre vision martiale de notre art à lui comme à moi.

Travailler avec Emeline, c'est bien sûr différent qu'avec Guy. Guy, cela fait 15 ans que je m'entraîne avec lui sur le duo, les démos et la ceinture noire alors forcément avec une autre personne ça fait assez bizarre au départ.

Mais je me suis vite habituée car Emeline et comme Guy et je me sens en confiance comme uke ou en tori.

Nous nous entendons très bien.

Donc, ce soir, nous avons fait un travail de recherche sur la partie UV2 du grade.

Un très bon entraînement, une bonne ambiance.

 

 

 

**********************************************************

 

 

Mercredi 24/04/19
Entraînement de jujitsu

 

20190424_221439[6568]

 

Je rentre du jujitsu.

Je sais bien que je te dis souvent que le cours était très bien, mais celui de ce soir le fut encore plus que les autres.

Un cours très technique sur la prise du kumikata.
Travail sur des attaques de face.

Donc ce soir un très  bon cours, bon par la technique mais aussi bon par l'ambiance qui rêgnait au dojo.

J'avais comme partenaire le jeune Hugo que j'apprécie particulièrement car c'est un jeune très respectueux et qui a envie de progresser et lorsque tu travailles avec lui, tu ressens son envie et c'est enrichissant.
Non seulement je l'ai aidé mais lui aussi sur certaine technique.

Certains ont des égos sur-dimensionnés et tu as l'impression que tu les gênes quand tu les aides. Mais avec le jeune Hugo pas du tout, bien au contraire. Je l'apprécie beaucoup.

J'ai travaillé aussi sur le 2ème dan avec Emeline qui sera ma partenaire et avec qui je passerai l'UV2 du 2ème dan, Guy étant immobilisé pour un certain temps, et après quand il pourra refaire du sport, il faudra qu'il se remuscle le bras donc il devra prendre son temps et être prudent.

Je m'entends très bien avec Emeline ! C'est comme si je m'entraînais avec Guy. J'ai toute confiance en elle en tant que tori et je n'ai aucune peur des chutes avec elle.

Je l'aide dans sa recherche et je travaille sur ma recherche. C'est ce qui me plaît, ce travail de recherche.

J'ai toujours gardé le moral même avec l'opération de Guy pour sa fracture comme je l'ai fait au sujet de mon cancer parce que c'est le moral qui nous donne la force de vouloir progresser. Te morfondre et pleurer ça ne sert à rien. Avoir une mine triste ne sert à rien, allez de l'avant, penser à l'avenir c'est tout ce qui compte ;  A savoir, le 2ème dan, et la guérison de Guy et mon blog.

Il y a un proverbe japonais que j'aime particulièrement :

"L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant"

泣いて 暮らす も 一緒、笑って 暮らす も一緒


Un très bon cours, une bonne ambiance.

 

 

 

************************************************************

 

 

 

Vendredi 12/04/19
Entraînement de jujitsu

 

 

56734767_10218764574375336_6552254437212028928_o

 

 

 

Je rentre du jujitsu.

Ce soir travail sur seiryoku Zenyo.

Pour Emeline et moi, travail sur les imposés pour le 2ème dan.

Pas une découverte pour moi mais pour Emeline et j'ai beaucoup apprécié de travailler avec elle car Guy étant en convalescence ça me permet de pouvoir travailler sur mon 2ème dan en attendant le retour de Guy.

J'avais l'impression de m'entraîner avec Guy ce soir, tant elle et moi sommes en osmose. Un peu comme si nous nous entraînions ensemble depuis longtemps.

Un bon cours une bonne ambiance.

 

 

**************************************************************

 



Mercredi 10/04/19
Entraînement de jujitsu

 

43531166_10217496463633360_7153832141082591232_o

Je rentre du jujitsu.

C'est un très bon cours que celui de ce soir.

Une grande partie du cours fut consacrée à des exercices sur la respiration et sur les étirements.

Ce n'est pas partout que l'on travaille autant sur les étirements et c'est dommage car ça fait vraiment beaucoup de bien ; Guy et moi nous l'avions déjà fait dans des stages de compétiteur que nous faisions.

Toutes les parties du corps furent étirées, seul ou avec un partenaire.

Le travail de la respiration c'est indispensable pour avoir une bonne récupération.

Je suis ressortie du cours avec des douleurs en moins et certaines autres très atténuées, c'est dire l'utilité d'avoir des étirements bien faits avec un professeur qui connaît les gestes à faire.

Travail au sol.

Travail sur kote gaeshi.

Randoris debout.

Tu vois, en ce moment, c'est tout de même difficile car Guy s'est fait opérer, il est en convalescence, et doit être au repos complet en étant immobilisé du bras donc je suis sans mon partenaire habituel.

Mais j'ai de la chance car Emeline, charmante 1er dan,  souhaite travailler son 2ème dan ; donc tant que Guy est en repos forcé, je vais lui servir de partenaire pour le 2ème dan avec l'accord de mon professeur et cela c'est super pour mon moral.

J'ai besoin et cela depuis des années d'apprendre, d'étudier, c'est ainsi que je fonctionne ; à chaque cours j'ai un besoin viscéral de travailler les grades ou un kata ou le duosystem, cela fait partie de moi. Je suis pauvre et malheureuse si je ne le fais pas.

Ne crois pas que cela soit du mauvais orgueil mais j'ai toujours été comme cela dés le moment où je suis entrée dans un dojo, j'ai voulu savoir.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce cours, une bonne ambiance.

 

 

 

***********************************************************

 

 

Vendredi 05/04/19
ENTRAÎNEMENT DE JUJITSU

 

 

20190405_223549[6082]

 

 

Je rentre du jujitsu.

Un cours sans Guy puisqu'il est en convalescence et que bien sûr interdiction de faire des imprudences !

Ce fut un très  bon cours pour moi, aidée par Emeline et le jeune Hugo qui m'ont servi de partenaire.

Hugo est un jeune qui a beaucoup évolué et je l'aime beaucoup, car c'est un jeune qui a beaucoup de respect pour les lieux et pour les valeurs de notre art.

J'ai vraiment envie de lui faire découvrir les techniques de projection et comme c'est captivant de les travailler, car c'est un jeune qui donne envie qu'on lui apprenne. J'ai beaucoup d'affection pour lui.

Emeline est une jeune femme très charmante et sympathique qui vient d'arriver il n'y a pas longtemps et qui est ceinture noire, compétitrice de haut niveau. Souhaitant présenter son 2ème dan, comme moi, je travaillerai le goshin avec elle en attendant que Guy revienne. Ce sera un plaisir.

Tu vois, j'ai des projets et des envies et c'est important quand ton partenaire ne peut pas t'accompagner sur les tapis.

Travail sur les étirements qui m'ont fait du bien à mon épaule qui est un peu douloureuse en ce moment.

Travail sur la respiration, un exercice qui aurait plu à Guy puisqu'il a fait beaucoup d'année de musique et qu'il est habitué à travailler la colonne d'air avec le saxophone et le basson.

Travail sur les atemis main et poing et sur les blocages.

Randoris au sol et debout.

Je suis bien entourée par tous les jujitsukas présents et j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à pratiquer.  Ce soir, Guy était dans toutes mes pensées.

C'est une chance pour Guy d'être si bien entouré !  Cela ne peut que lui donner encore plus l'envie de remonter !

C'est dans ces moments là qu'on voit que dans notre section nous sommes unis  et pas uniquement quand tout va bien et que tu ramènes des médailles !

 

 

 

 

************************************************************

 

 

 

Vendredi 22/03/19
Entrainement de jujitsu

 

53808759_10218612056762491_757041097485582336_o

 

Nous rentrons du jujitsu.

Ce soir ce fut un cours très riche.

Travail sur les blocages avec les noms japonais, travail sur les atemis mains.

3 ateliers sur le tonfa, le couteau et le pistolet.

Randori au sol et randori debout.

Pour Guy et moi, révision du duosystem et travail sur le goshin pour le 2ème dan.

Une ambiance toujours agréable, un très bon cours.

Je crois que ma grande chance dans ma pratique c'est d'avoir rencontré Florent car grâce à lui j'ai appris que le judo et le jujitsu pouvaient être pratiqués dans le respect et sans hurlement, qu'il y a derrière chaque technique une histoire, et que chaque geste avait son explication.

J'ai aussi avec Guy la grande chance de pratiquer dans une section où l'amitié a une grande place et pratiquer dans une telle ambiance c'est une chance.

 

 

 

*********************************************************

 

 

 

Mercredi 20/03/19
Entraînement de jujitsu

 

 

IMG_0022

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Très bon cours dans une superbe ambiance.

Il faut savoir apprécier la chance que nous avons de pouvoir pratiquer dans une telle ambiance ; je suis très  bien placée pour dire que je n'ai pas toujours connu un tel lien entre les pratiquants.

Je suis arrivée dans cette section avec déjà un certain bagage derrière moi, compétitions, résultats, stages et beaucoup d'heures d'entraînement et aussi pas mal de mauvaises expériences ! mais je me suis sentie tout de suite acceptée, entourée, comme si j'avais toujours fait parti du groupe.

L'amitié a pour moi une place très importante dans ma pratique ainsi que le respect. C'est fondamental dans ma vie de tous les jours, dans ma vie de femme et dans ma pratique martiale.

Ce soir nous avons travaillé sur les blocages, les atemis pieds.

Un travail très intéressant sur le tonfa. Je crois qu'avec le bâton ce sont mes armes préférées pour les études.

Te rends-tu compte de toutes les possibilités de travail qu'il y a avec le tonfa ? des clés, des étranglements, des coups...

Tu vois, c'est cela qui est très intéressant avec notre professeur Florent, la diversité des cours ! Chaque cours que j'assiste, je me demande ce que je vais travailler tant les cours sont différents !

J'invite ceux qui pensent que le jujitsu se résume à des coups à venir assister avec nous à un cours, ils se rendront alors compte que leur esprit est étriqué et ils découvriront une discipline très riche avec un historique important.

Nous poursuivons avec les randoris debout et au sol.

Travail sur le Seiryoku. 

Ce soir, j'avais envie d'associer tous mes amis du jujitsu à la joie d'avoir atteint 400 000 visiteurs pour mon blog.

J'ai fait un petit gâteau et j'ai voulu montrer à quel point leur soutien et amitié étaient importants pour nous, j'ai amené à chacun un petit paquet avec des gâteaux.

L'amitié c'est comme une fleur ; si tu aimes ta fleur, tu dois l'arroser, la nourrir, la chérir. L'amitié c'est pareil, il faut l'entretenir par des pensées positives et des petits gestes. Il faut être présent à tout instant.

 

 

 

************************************************************

 

 

Vendredi 15/03/19
Entraînement de jujitsu

 

 

54256149_10218562379800598_3558148923178614784_o

 

 

Ce soir il y avait une très bonne ambiance comme toujours bien sûr, mais encore peut être plus forte que d'habitude !

Nous nous entendons tous bien, c'est indéniable et cela se ressent tout de suite !

Nous avons la chance d'avoir des cours de jujitsu très diversifiés, et je peux t'assurer que je n'ai pas toujours connu ça et que non, le jujitsu ce n'est pas que du fighting comme le judo n'est pas que du randori !

D'abord, il me semble très important d'étudier les katas car le kata c'est aussi une histoire ; dans toutes les techniques qui sont montrées il y a derrière une histoire : pourquoi on le fait, ce que cela veut dire, ce que cela représente dans ta pratique...

Ce soir nous avons travaillé avec le sabre et le couteau.

Travail au sol sur ude garami et sur o uchi gari.

Quelques randoris debout et au sol.

Pour Guy et moi, révision du 2ème dan.

Une fois, quelqu'un m'avait dit que prendre un matelas était ridicule et que nous n'étions plus des enfants !! Je trouve cela complètement ridicule de penser cela ! Il faut savoir rester humble avec ses possibilités et ne pas aller au delà afin de se préserver !

Une très bonne ambiance et un bon cours !

 

 

 

************************************************************

 

 

 

Mercredi 13/0319
Entraînement de jujitsu

Nous rentrons du jujitsu.

Un très bon travail sur le Seiryoku Zen'yo Kokumin Taiiku no Kata.

J'ai beaucoup de plaisir à travailler ce kata qui est très peu connu.

En 1958, en réponse à un courrier de lecteur, l’expert du Kodokan répond que c’est « un Kata national, étudié dans toutes les écoles, tous les Dojos, et même dans les gares durant la dernière guerre… Il combine l’intérêt de la culture physique et l’efficacité des atémis. » 

Ce kata se compose de 2 parties, la seconde étant, elle-même divisée en 2 sous parties :

1.       Première partie : Tandoku-renshû (Exercices réalisés seul)

2.       Deuxième partie : Sôtai-renshû (Exercices réalisés à 2, comme dans tous les autres katas de judo)

a.       Kime-shiki (Méthode de décision), à rapprocher du Kime-No-Kata

b.      Jû-shiki (Méthode de souplesse), extrait du Ju-No-Kata

Il faut remarquer que la première partie, composée d’atémis peut se pratiquer en tout lieu, sans aucun équipement particulier, et dans n’importe quelle tenue. Il a donc vocation à se développer dans les dojos mais également en dehors (écoles, entreprises, lieux publics, chez soi…)

(Source "judo Kodokan illustréé, Dai-nippon Yubenkai Kodansha, Tokyo 1955 et Revue judo Kodokan Vol VIII, 1958")

 

Puis, Guy et moi avons travaillé sur les techniques du programme du 2ème dan avec le matelas, car il n'y a pas de honte à se préserver.

Je souhaite revenir sur les grades.

Personnellement je n'ai jamais vu mes passages de grade comme un signe d'arrogance ou d'orgueuil  quelconque ; bien au contraire !

Pour moi, dans le grade, ce qui est important à mes yeux, c'est tout le travail de recherche, le cheminement, les questionnements, les interrogations et l'apprentissage. C'est tout cela un grade pour moi.

Et si l'on pense que je puisse passer un grade par orgueil c'est que l'on n'a pas compris du tout ma démarche martiale.

J'aime ce travail de recherche et de répétition, ça me parait indispensable dans ma pratique personnelle.

Après chacun est libre de faire comme il l'entend, mais moi, je sais pourquoi et comment je le fais et c'est important pour moi de le faire ainsi.

Pour info :

les grades : Kyu / DanLe système Kyu / Dan que Jigoro Kano a repris pour le Judo Kodokan date du XVIIème siècle et a été utilisé en premier lieu comme handicap au jeu de Go (30 Kyu et 9 Dan) .

Il s'est ensuite répandu dans certains arts : arrangement floral (Ikebana), cérémonie du thé (Chado) ...Il est accessible à tous ceux qui font l'effort de se former dans un art. Il vise avant tout la validation des connaissances acquises

Un très bon cours et une très bonne ambiance.

 

 

**************************************************************

 

 

 

Mercredi 06/03/19
Entraînement de jujitsu

Ce soir, nous avons très bien travaillé sur le Seiryoku Zenio Kokumin Taiiku no Kata.

Mais un travail plus en profondeur, sur le cérémonial, les déplacements, le sabre. C'est un plaisir que de travailler ce kata.

Personnellement, Guy et moi l'étudions aussi chez nous, avec le livre, avec les vidéos sur nos tapis car nous avons vraiment envie de le faire en démonstration, il est tellement beau et il t'apporte beaucoup de sérénité quand tu le pratiques.

Franchement lorsque tu travailles un kata comme le seiryoku, tu oublies tes soucis, la concentration que tu dois donner, la respiration que tu dois faire, c'est une forme d'apaisement.

Je sais bien qu'il faut des répétitions et des répétitions ; je connais ce travail de répétition par nos compétitions en duo, par notre travail pour la ceinture noire, et par la préparation du 2ème dan et justement j'aime ce travail de répétition qui n'a rien de dégradant bien au contraire.

Le travail de répétition est une forme de respect pour le lieu, ton enseignant et Jigoro Kano. Répétition, répétition, pour t'améliorer, pour apprendre et pour rester humble. C'est ce qui manque à certain malheureusement.

Le travail de kata rend notre groupe encore plus soudé, c'est un renforcement du groupe.

Et notre professeur  Florent ajoute toujours un côté historique au cours soit par l'histoire du kata, soit par l'histoire des samouraïs ou des grands maîtres du judo et c'est ce qui rend nos cours très intéressants, il y a certes le côté sportif  mais pas que.

Travail sur les projections o goshi et ko uchi gari.

 

Ce soir, c'était un peu spécial car c'était mon anniversaire.

 

20190306_222050[4868]

Petite collation maison

 

 

J'avais donc décidé de le fêter avec tous les pratiquants.

 

 

20190306_222138[4866]

 

 

20190306_223428

 

 

Il n'y aura jamais un seul moment important de ma vie sans associer tous les jujitsukas de notre section, tant il fait bon être ensemble, et je n'oublierai jamais le soutien qu'ils nous ont donné pour notre ceinture noire ou nos compétitions.

Je n'ai jamais connu une telle atmosphère de respect mutuel et d'amitié ailleurs. C'est une grande chance pour notre pratique.

 

 

20190306_224750[4867]

 

Les premiers sortis des vestiaires se régalèrent mais pas de soucis pour les retardataires, ils furent gâtés aussi !

 

 

 

 

*************************************************************

 

 

Vendredi 01/03/19
Entraînement de jujitsu

 

 

52945576_10218461351434952_1438668715351605248_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Travail sur Seiryoku Zen'yo Kokumin Taiiku no Kata ; Guy et moi aimons beaucoup ce kata.

Guy et moi avons  aussi commencé à étudier ce kata chez nous, sur nos tapis comme nous le faisons pour le goshin, et comme nous l'avons fait pour notre ceinture noire. On le travaille car nous souhaitons pouvoir le faire découvrir au plus grand nombre car peu de pratiquant le connaisse.

Ce kata est un kata qui te laisse vraiment serein quand tu le travailles.

Un kata ce n'est pas seulement des techniques différentes à reproduire. Il faut le vivre, et y mettre toute ta sincérité et son honneur.

Dans un kata, il y a le respect pour Jigoro Kano, pour ton partenaire et pour toi même.

Puis nous avons travaillé à notre deuxième dan sur le côté self défense.

Un bon cours et une très  bonne ambiance.

 

 

 

************************************************************

 

 

Mercredi 27/02/19
Entraînement de jujitsu

 

 

53005007_10218446642947249_4181729465333710848_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

L'objectif dans ma tête maintenant est très clair : mon 2ème dan et les démonstrations bien sûr aussi pour faire découvrir, pour donner envie, et pour partager, c'est important pour ma pratique et pour ma vie personnelle.

J'en ai pris conscience ce soir à l'entraînement.

J'ai beaucoup réfléchi pendant et après le cours et ma décision est claire.

Tu vois quand tu as un objectif bien défini, et pour Guy et moi, ce sera le travail pour les grades, le reste n'a que très peu d'importance.

Ces derniers jours ont été source de grande réflexion pour moi en ce qui concerne ma pratique ;

ce qui m'a permis de me dire que ma ceinture noire passée en juin n'est qu'une ouverture pour la suite des grades et pas une fin en soi et qu'il faut laisser le moins bon au bord du chemin pour pouvoir pratiquer avec sérénité.

 

La douceur triomphe sur la colère, la générosité triomphe sur la méchanceté, la vérité triomphe sur la tromperie. "Bouddha".

 

J'ai laissé au bord de la route un cancer, je laisserai aussi tout ce qui m'empêchera de pratiquer avec plaisir et joie.

La méditation a eu pour moi un grand bienfait, j'ai pu réfléchir posément et tout ce qui sera néfaste pour mon bien être et ma pratique sera écartée définitivement.

Ce soir, Guy et moi avons travaillé sur le goshin pour le 2ème dan.

Un bon cours, une bonne ambiance.

 

"Lorsque nous acceptons de suivre notre intuition et de partir vers l’inconnu, nous découvrons bien plus que ce que nous espérions, nous allons au-delà de ce que nous appelons Moi, nous découvrons un nouveau continent qui s’appelle Soi." Thierry Janssen.

 

 

 

************************************************************

 

 

Dimanche 17/02/19

 

 

inspiration-respect

 

 

Hello,

un petit mot, comme ça, sur l'entraide et le respect.

L'entraide c'est quoi ? une forme de solidarité qui doit s'exprimer dans notre art mais aussi dans la vie de tous les jours, qui doit être réelle et pas seulement une façade pour faire bien quand il y a du public ou pour se donner bonne conscience !

un exemple simple,

hier à l'entraînement un ami avait mal à l'oeil suite à un frottement sur un judogi ;  Guy, qui porte des lentilles a tout naturellement donné ses gouttes à son ami pour le soulager. C'était important pour Guy d'aider son ami et c'est cela l'entraide, c'est venir en aide en pensant à l'autre plus qu'à soi même. Et si Guy aurait eu besoin de son produit et bien ce n'était pas grave, il aurait mis ses lunettes mais il aurait été heureux d'avoir pu rendre service à son ami.

Sur le respect,

je pense qu'il me faudrait plus qu'un blog pour témoigner du non respect dont j'ai pu être témoin et victime dans notre discipline depuis ma ceinture blanche et jusqu'à très récemment.

Le respect est essentiel. J'avais lu quelque part que le respect était lié au savoir être et au savoir vivre. C'est absolument vrai. Quand on agit avec respect on donne à l'autre l'image qu'on a tout les deux la même valeur et la même humanité. Que nous sommes égaux.

Mais quand c'est l'inverse, quand on se sent plus fort, plus beau, plus intelligent, on enlève toute humanité à l'autre, on le méprise.

En ce moment, je ressens de certains une certaine forme de non respect, et je trouve cela bien dommage ; je ne crois absolument pas que le non respect est inconscient. Ce serait trop facile et à notre époque c'est souvent l'excuse.

On ne peut pas contrôler l'autre et son comportement mais on peut dire STOP ça suffit. Et en cela tu te respecteras toi.

 

 

 Si un de vos amis a des ennuis, ne lui demandez pas si vous pouvez faire quelque chose. Réfléchissez à ce que vous pouvez faire et faites-le.
Edgar Watson Howe

 

 

 

aperto-de-mao-2

 

 

 

 

 

 

***********************************************************

 

 

Vendredi 16/02/19
Entraînement de Jujitsu

 

 

 

51974127_10218352585315867_6362636123629420544_o

 

 

Ce soir, ce fut une grosse séance de révision du duo en vue des démonstrations que nous devons faire au Japan Tours Festival au parc des expositions de Tours.

Lors de cet évènement, il sera attendu près de 40 000 visiteurs avec plus de 100 stands !

Guy et moi présenterons le duosystem en faisant des démonstrations sur 3 jours et nous inviterons les visiteurs à venir pratiquer sur le tapis avec nous pour leur faire découvrir le jujitsu, le duo ou la self défense.

Nous ne serons pas tout seul puisqu'il y aura d'autres démonstrateurs du club des Arts Martiaux de Touraine que nous remercions vivement de nous associer à cette grande manifestation.

Il y aura aussi de la casse avec différentes techniques, en solo ou en duo et en groupe.

Nous sommes une équipe de démonstrateur entraînée par Florent Pelletier ; nous faisons des démonstrations dans les festivals, les portes ouvertes, les galas, les spectacles...

Ce soir il y avait une réelle osmose avec tous les participants qui révisaient la démonstration. Nous sommes vraiment unis, comme dans notre cours mais cela nous le devons aussi à l'ambiance de travail influée par notre professeur.

Nous avons commencé par le travail sur le kata Seiryoku Zen'yo Kokumin Taiiku no Kata ; et je peux te dire que le faire avant un entraînement comme ce soir, cela te fait un bien fou car toutes tes tensions s'envolent, tu reviens au calme, et en faisant le travail en tandoku renshu en travaillant ta respiration et en pensant à tes mouvements, tu libères ta colonne vertébrale et ça te fait du bien.

Puis nous avons enchaîné sur la démo.

Nous avons discuté sur différents points (salut, casse..).

Une super ambiance !

 

 

************************************************************

 

 

 

Mercredi 13/02/19
Entraînement de Jujitsu

  

 

51795592_10218336145064871_9019320206501085184_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Tu sais la chance que nous avons avec Florent, notre professeur ?

C'est d'avoir un professeur qui a l'amour du kata ! Il te les fait découvrir et pas par répétition sans aucune âme ! Non, bien au contraire, avec de l'âme, avec son histoire et il essaie de faire sortir ce que tu as de meilleur en toi pour le travailler.

Idem pour le duosystem. Certains imaginent que le duo c'est soit du cinéma, soit des techniques faites avec violence.

Pour les premiers, je les invite à venir assister à nos entraînements et ils verront si ce n'est pas du travail et de la concentration ; pour les deuxièmes, il faut travailler les techniques avec détermination et sincérité et non avec violence pour démontrer à ceux qui assistent à nos démonstrations que les arts martiaux ne sont pas fait avec violence. Il y a une certaine détermination et de la vitesse mais en aucune façon de la violence.

Nous sommes un groupe soudé, entraîné par un professeur qui est très proche des élèves et qui donne beaucoup de son temps pour ses élèves.

Et c'est cela notre force.

Ce soir, travail sur Seiryoku Zen'yo Kokumin Taiiku no Kata, la 1ere partie et sur le cérémonial.

Pour moi pratiquer un art martial c'est aussi connaître son histoire et quoi de mieux pour le faire que travailler ce kata.  Je ne t'en parle pas davantage car cela fera l'objet d'un nouveau chapitre de Jujitsupassion.

Tu vois : ensemble, groupe, soudé, amitié c'est vraiment l'état d'esprit de la section jujitsu de Ballan Miré.

Pour le moment nous sommes en pleine répétition pour la démonstration qui approche au parc des expositions de Tours.

Pour nous c'est vraiment un tremplin pour faire connaître le duosystem. C'est un grand évènement, très important ; mais je t'en reparlerai bientôt.

Guy et moi remercions vivement les Arts Martiaux De Touraine pour leur invitation à faire notre démonstration ensemble.

Du blabla et des beaux discours pendant des années j'en ai entendu sur le duosystem et le jujitsu mais aucune action ;

j'ai essayé d'expliquer notre démarche dans mon département afin de faire connaître le duo et le jujitsu pendant des années  mais tout cela en vain !

Jusqu'à ma rencontre avec Florent qui fut une réelle chance pour faire connaître cette discipline et je le remercie vivement.  Il a été le seul  à comprendre notre démarche.

Tu penses bien que dés que nous montons au dojo, nous répétons le duo.

Il n'y aucun ennui à répéter et répéter et encore répéter ; rien n'est acquis et c'est dans la répétition et le travail que tu t'améliores . Je ne me suis jamais lasser dans le travail de répétition, ni pour le duo, ni pour la ceinture noire et ni pour le Seiryoku. Je trouve que ce travail est un bon exutoire des soucis et des déceptions que tu peux avoir, ça te libère.

J'aime aussi faire les démos devant notre groupe de jujitsuka et ce groupe te donne des conseils. Car, déjà toi, tu ne vois pas forcément les choses à améliorer,  ni tes erreurs, et puis ça te permet de rester humble dans ta pratique, que rien n'est acquis et que tu peux toujours t'améliorer.

Nous avons assez de respect mutuel pour ne pas nous sentir vexés bien au contraire, c'est un honneur pour nous que des pratiquants puissent nous aider car, quand moi à mon tour,  j'aide les autres, j'en sors grandi.

Un très bon cours, une superbe ambiance.

 

 

************************************************************

 

 

 

Mercredi 06/02/19
Entraînement de jujitsu

 

 

51982042_10218278157295213_5946223732723810304_o

 

Nous rentrons du jujitsu.

 

 

 

Un travail sur le kata Seiryoku-zenyo-kokumin-taiiku-no-kata .

Vraiment un réel plaisir que de l'étudier !

Ça te permet de t'échauffer, de te mettre en condition ; ça te permet de faire le vide et de travailler sur tes énergies et ça te prépare à faire un bon entraînement et au long cours à te protéger tes articulations.

Et pas seulement physiquement ;  tu le travailles mais  tu étudies aussi son histoire et sa signification pour mieux le comprendre, travailler ta mémoire.

J'ai eu, et ce n'est pas du mauvais orgueil, l'impression que ce kata était fait pour moi ! une telle émotion en le travaillant. La même émotion que,  lorsque je suis entrée dans un dojo pour la première fois et que j'ai vu le portrait de Jigoro Kano. Je ne saurais l'expliquer.

Te dire que j'apprécie cet étude est en dessous de la vérité.

Il en va de même pour Guy et nous le travaillerons pour le faire découvrir en démonstration.

Travail sur le duosystem car bientôt des démonstrations approchent.

Un très bon cours, une bonne ambiance.

J'aime ce que je fais ; depuis que je suis ceinture noire, j'ai une soif d'apprendre, de découvrir et je mesure la chance que j'ai d'avoir un professeur comme Florent qui par ses grandes connaissances offre à ses élèves la possibilité de découvrir beaucoup de choses.

 

 

************************************************************

 

 

 

Vendredi 01/02/19
Entraînement de Jujitsu

 

 

51149931_10218241128049505_2850481756115566592_o

 

 

Ce soir nous avons travaillé sur  le Seiryoku-zenyo-kokumin-taiiku-no-kata (forme de l'entraînement physique et de la prospérité mutuelle).

 

 

 

On pourrait donner comme synonyme à ce kata : le meilleur usage de l'énergie.

Deux parties pour ce kata :

Tandoku renshu (seul) avec des atémis à droite et à gauche et la seconde partie Sotai renshu avec un partenaire avec des techniques en position agenouillée, debout, et des formes  extraites du ju no kata et du kime no kata.

Différents atemis :
les coups de poing dans 5 directions, sur place,
les coups de poing dans 5 directions avec déplacement du corps,
les coups de pied dans 5 directions,
le kagami migaki  (polir le miroir) est une symbolique du kata, on polit un miroir debout devant soi, pour symboliser le nettoyage de l'esprit et de toutes ses impuretés,
les coups de poing latéraux,
double coup de coude en arrière,
double coup de poing vers le haut,
double coup de poing vers le haut en détente,
les coups de poing alternés de haut en bas,
les coups de poing simultanés vers le bas,
les coups de la main obliquement vers le haut,
les coups de la main obliquement vers le bas....

Un très bon travail sur le seiryoku zenyo kokumin taiiku no kata en tandoku renshu. Un moment de grande plénitude et de plaisir.

Quand dans le silence tu n'entendais que le bruit des kimonos, je peux te dire que cela remplit ton corps d'un bien être incroyable.

 

 

 

J'ai beaucoup aimé travaillé ce kata et je le verrai très bien dans des démonstrations, j'y participerai avec plaisir tant j'ai apprécié ce moment.

Le cours continua par un travail sur les 11 coups de coudes et révision sur la technique de ashi barai.

Pour Guy et moi, révision du duo.

Il faut que je fasse attention à la force de mes atemis jambes, trop fort.

Un très bon cours, une super ambiance.

 

 

 

************************************************************

 

Mercredi 30/01/19
Entraînement de jujitsu

 

51165076_10218224858922787_5959502294134292480_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Ce soir, nous avons travaillé sur les 11 clés de coude, poignet. Travail très intéressant.

Puis révision des atemis mains.

Pour Guy et moi, révision du duo pour une démonstration qui approche à Tours.

Tu sais, corriger les autres ou se faire corriger par les autres, je trouve cela très intéressant. Il n'y a pas de question de mauvais ego bien au contraire, c'est enrichissant et je trouve que cela soude encore plus le groupe. Car, dans notre section, l'entraide et le respect ne sont pas seulement des mots, mais des faits.

Une bonne séance, une bonne ambiance !

 

 

 

************************************************************

 

 

Mercredi 23/01/19
Entraînement de jujitsu

 

 

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Avant tout, un gros coup de chapeau pour Guy parce qu'il a beaucoup de patience comme uke ! et qu'il est aussi un très bon partenaire !

Un très bon cours que celui de ce soir !

Le travail avec le ballon est un travail pas forcément facile mais très intéressant. Faire des pompes avec les ballons, je ne pensais pas y arriver et ma foi, je me suis étonnée moi même.

Travailler le bâton est un plaisir pour moi parce que cela demande de la maîtrise ; tu n'es pas là pour blesser ton partenaire et puis ça aide aussi à travailler les déplacements et ça aide pour les randoris poing en essayant de toucher ton adversaire en évitant le bâton.

Travail sur ashi barai (une de mes techniques préférées) et ko soto gari.

Pour Guy et moi, révision du duo, travail sur la technique couteau et celle de la matraque.

Pour moi, travail sur la façon de se relever après les chutes.

Un très bon cours, dans une ambiance agréable et sympathique qu'on ne rencontre pas partout, il faut donc apprécier ce qu'on a la chance de connaître.

 

 

***************************************************************

 

Vendredi 18/01/19
Entraînement de jujitsu

 

 

50074666_10218133871408156_5714096521494921216_o

 

 

Un cours excellent tant par le contenu que par la participation des jujitsukas présents.

Nous étions en osmose du plus gradé à la ceinture blanche, du plus jeune au plus ancien.

Je mesure tous les jours la chance que j'ai d'avoir des cours différents et aussi diversifiés, d'avoir des cours où l'ambiance est amicale et fraternelle.

En tant que ceinture noire, il me semble que ton rôle c'est d'aider, de faire progresser et non écraser les autres, et c'est ce qui me plait et j'essaie de le mettre en pratique pour enrichir ma pratique.

Ce soir nous avons travaillé sur waki gatame, kote gaeshi dans différentes attaques avec un travail de placement du bassin.

Travail sur uki goshi et ko soto gake.

Pour Guy et moi, révision du duosystem pour une démonstration à Tours que nous devons faire bientôt.

Un super cours dans une bonne ambiance !

 

 

 

*************************************************************

 

 

 

 

Mercredi 16/01/19
Entraînement de jujitsu

 

Super ambiance que celle de ce soir au cours de jujitsu !

Je te dis souvent que nous avons une ambiance sympathique et amicale et chaque cours cela se confirme.

Nous sommes un groupe soudé et nous pouvons compter les uns sur les autres.

Il y a bien des endroits où je pensais que c'était pareil mais lorsque j'ai eu mon cancer je me suis aperçue que je m'étais trompée mais dans mon club actuel, c'est très différent ; il y a beaucoup de respect entre nous et d'amitié ; mais de l'amitié sincère pas celle qui se résume aux médailles que tu peux ramener.

Ce soir nous avons travaillé sur 11 coups de coude différents. Je ne m'imaginais pas qu'il pouvait y avoir autant de coup de coude. C'est extraordinaire d'apprendre cela. Les coups horizontaux, obliques, par derrière, par devant, en remontant, en descendant.....

Nous avons travaillé aussi sur la respiration avec différents exercices.

Ca me fait toujours un bien fou de travailler la colonne d'air, surtout au niveau de ma cicatrice qui est assez longue puisque j'ai eu plus de 70 points de suture. Les petites fibres musculaires ayant été sectionnées, cela reste parfois un peu sensible et ces exercices sont très agréables pour moi. De plus ça te canalise de tes pressions de la journée et tu abordes l'entraînement plus sereinement.

Guy et moi, nous avons révisé le duo en vue d'une démonstration que nous devons faire bientôt à Tours.

Te dire que j'aime le travailler est un euphémisme, j'adore !!

Tu pourrais me dire que cela doit être répétitif de faire toujours la même chose ! Et je te répondrais que tu te trompes ! bien au contraire, c'est s'améliorer, c'est le faire grandir, il n'est jamais parfait ! et c'est tant mieux car ainsi la routine ne s'installe pas.

En plus notre professeur Florent est toujours de bon conseil ; il est enseignant, il voit ce que nous ne savons pas voir, nos erreurs et nos améliorations, et nos progrès.

Nous voulons aussi montrer par nos démos combien est intéressent et riche le duo en jujitsu mais aussi qu'à notre âge on peut toujours pratiquer avec plaisir.

Ce soir, parce que j'apprécie beaucoup les jujitsukas de notre section que j'ai décidé avec Guy, de fêter la bonne année en amenant deux galettes faites maison.

 

 

50434580_10218118605666522_1342516479337168896_n

 

 

C'est un plaisir pour moi de faire plaisir.

 

 

50407791_10218118605106508_8613531709259907072_n

 

 

L'amitié cela se cultive avec des petites attentions et les remercier aussi d'être toujours à nos côtés dans les bons ou mauvais moments.

 

50218590_10218118605386515_8416623560570699776_n

 

 

 

*********************************************************

 

 

 

Une bonne ambiance, un excellent cours.

 

 

Mercredi 19/12/18
Entraînement de jujitsu

Nous rentrons du jujitsu.

Ce soir, j'ai décidé de rendre hommage à tous les jujitsukas de notre section car Guy et moi avons beaucoup apprécié leur soutien lorsque nous faisions des compétitions et  lorsque nous avons passé notre ceinture noire à Lyon en juin dernier.

 

 

48381277_10217909743325094_54131117803962368_n

 

48413185_10217909743845107_50783877991497728_n

 

 

Ils sont aussi derrière nous pour nous soutenir dans notre préparation au deuxième dan.

A la section jujitsu du Ballan Judo Club, nous ne sommes pas seulement des personnes pratiquantes ensemble ; non, nous sommes plus que cela ! nous sommes des amis, une grande famille et nous pouvons compter les uns sur les autres

J'ai donc amené quelques sachets de gâteaux faits maison que j'ai remis à chaque jujitsuka présent ce soir

J'ai vu beaucoup d'émotion et ça m'a fait beaucoup de plaisir.

Je ne connais pas beaucoup de groupe où l'entraide et l'entente soient si fortes aussi bien sur le tapis qu'en dehors, dans la vie.

Mais tout ne serait pas possible sans un homme, notre professeur Florent qui donne beaucoup de lui même pour transmettre sa passion.

Ce soir, c'est parce que nous ne pouvons faire du jujitsu ni de judo seul, et qu'il faut le groupe pour pouvoir progresser que j'ai voulu rendre hommage à toute la section.

C'est vrai, nous pratiquons du jujitsu mais nous pratiquons aussi un art martial,  c'est une philosophie de vie, un comportement bien au delà du code moral du judo, c'est un art de vivre. C'est comprendre pour mieux pratiquer. C'est comprendre l'autre avant de juger ;  si tu es dans le jugement, tu resteras fermé et tu n'avanceras pas mais si tu essaies de comprendre, tu t'ouvriras aux autres et là je t'assure ta pratique sera différente.

Personnellement je n'ai jamais fait d'aussi bonnes compétitions que le jour où j'ai compris cela.

A méditer pour certain qui ne voit que leur discipline et dénigre les autres, cela leur ferait du bien dans leur pratique de s'ouvrir aussi aux autres arts martiaux, leur esprit étriqué s'en verra grandi !

Guy et moi avons révisé sur le deuxième dan.

Un bon cour, une excellente ambiance

 

 

 

 

**************************************************************

 

 

 

Vendredi 14/12/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

48381310_10217873177050960_6466108641773617152_o

 

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

 

Quel bon cours !

Évidement j'aime tous les cours du jujitsu mais celui de ce soir était encore mieux que d'habitude !

Nous avons fait un travail sur les étirements et ça fait un bien fou, ça te permet de pratiquer avec plus de facilité ; des clubs par lesquels je suis passée, c'est le seul où nous faisons des étirements avant les cours. Je le conseille à tous tant cela fait du bien.

Ensuite, un travail très intéressant sur les points vitaux.

C'est vraiment passionnant parce que ça te permet aussi d'apprendre l'anatomie du corps humain.

Pour Guy et moi, travail sur le 2ème dan avec la révision des imposés et du goshin, travail sur les chutes pour moi pour éviter de me faire mal en tapant.

Nous avons vraiment beaucoup de chance d'avoir un enseignant comme Florent, d'abord parce qu'il connaît beaucoup de techniques mais ses cours sont toujours tellement diversifiés que tu ne peux pas t'ennuyer et que tu progresses réellement tout en apprenant beaucoup de choses.

Un bon cours, une bonne ambiance

 

 

************************************************************

 

Vendredi 07/12/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

47576761_10217820291368851_2557567267156000768_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Ce soir nous avons vu différentes formes de défense avec une chaise. 

Un travail avec le tonfa, différentes attaques, petits combats.

Pour Guy et moi, travail sur le 2ème dan, nous avons bouclé la série a et b, maintenant il nous faut travailler la série c.

Nous avons travaillé sur kibisu, quel joli nom de technique pour une projection.

Une bonne ambiance, un bon cours.

 

 

 

**********************************************************

 

Mercredi 06/12/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

47578477_10217805496038977_4440349155830792192_o

 

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Un très bon cours qui commence par une séance d'étirement avec les élastiques et pour moi qui a une douleur en ce moment à l'épaule quel bienfait ! Évidement j'ai fait attention de ne pas tirer comme une folle, il faut savoir raison gardée tout de même !

Après pendant le cours, tu te rends compte du bienfait des étirements et surtout pour nous qui travaillons sur les techniques du 2ème dan, les étirements ça te permet de faire tes placements plus en souplesse et les chutes aussi.

Travail avec la matraque et le couteau.

Pour Guy et moi, révision de la série a, b, c des imposés.

Franchement, avec ce que nous vivons en France en ce moment, quel plaisir d'aller pratiquer, tu te vides la tête.

Je commence à voir, et je parle sans aucun orgueil, les résultats de nos entraînements réguliers sur nos techniques et nos chutes.

Ce soir, l'ambiance était calme et reposante ; c'était vraiment un cours agréable quand on sait la violence que nous vivons en ce moment.

Une bonne ambiance, un très bon cours

 

 

*************************************************************

 

 

Vendredi 01/12/18
Entraînement de jujitsu

 

Nous rentrons du jujitsu.

Un cours très intéressant qui débute par des exercices sur la respiration qui te permettent de bien récupérer quand tu es fatiguée.

Faire une respiration tous les deux pas, garder sa respiration pendant deux pas, c'est un exercice que je n'arrivais pas à faire encore récemment. Il ne faut pas croire que c'est facile. Évidement si tu ne fais que souffler sans comprendre, c'est facile mais si tu le fais avec les pas, en te concentrant sur ta respiration c'est autre chose et ce soir, c'est la première fois que j'y arrive sans souci et j'en ai ressenti un grand bienfait.

Avec un ballon, nous avons fait des massages en faisant rouler le ballon. Je connaissais déjà cet exercice car après mon cancer, j'ai du faire de la rééducation 3 heures par semaine pendant deux ans et ce ne fut pas facile car c'était une rééducation assez douloureuse mais lorsqu'on me faisait utiliser le ballon pour des massages les bienfaits et la relaxation étaient réels.

Travail avec le couteau et la matraque.

Pour Guy et moi, travail sur la série A des imposés mais ce soir, ce fut moi le tori, et Guy le uke. Travail sur le placement, les déséquilibres.

Travailler sur le 2ème dan est un véritable plaisir ; c'est beaucoup de travail, de répétition, d'apprentissage et tout ce travail ça te fait réfléchir sur la modestie, car rien n'est acquis, tu dois rester humble face à ce que tu crois faire sans erreur alors que ce n'est pas le cas, et que tu dois recommencer en corrigeant ta certitude.

Le respect aussi envers ton professeur qui te guide dans ce travail,

l'entraide aussi envers ton partenaire, l'aider à progresser.

Donc tu vois, ce travail de 2ème dan, c'est aussi un travail sur ta façon de pratiquer et au bout du compte une recherche technique bien sûr mais aussi une recherche d'une certaine philosophie de ta pratique.

Tu vois ce soir, je faisais une attaque trop forte sur un atemi pied, ce qui faisait que Guy avait une appréhension du coup et la projection n'était pas aussi bien faite qu'elle aurait dû être. Moi, je pensais que c'était Guy qui chutait pas bien par un mauvais placement, je n'avais pas conscience que c'était moi qui était dans l'erreur et quand mon professeur me l'a fait remarquer, je me suis corrigée et j'ai fait l'attaque moins fort, la technique de projection fut mieux faite et la chute très belle.

Il faut savoir rester humble et accepter que tu puisses faire des erreurs et qu'à cause de tes erreurs ton partenaire risque de moins progresser et franchement, quand tu acceptes cela, tu pratiques différemment tout en progressant.

Ce soir Guy et moi avons fait un travail dans le détail, relever le bras, baisser le bras, placer ton pied à cet endroit, nous ne pouvons que remercier notre professeur Florent pour sa patience et son aide.

Je dois toujours faire attention à mon bassin mais ça reste une des séquelles de ma tumeur parce que c'est douloureux de mettre mon bassin dans la position normale et mon cerveau impose une autre position et je dois faire le réajustement mais je ne m'en rends pas toujours compte par moi même et il faut me le rappeler. Mais peu importe, le principal c'est d'être sur le tapis tous ensemble.

Je suis comme une enfant devant un cadeau tant j'aime apprendre les techniques parce qu'il y a tout ce que ces techniques représentent et nous avons la chance d'avoir un enseignant qui connaît l'histoire de notre art et dans ses cours, nous avons la chance de découvrir, soit l'histoire du salut, soit l'histoire des katas, soit celle de certaines techniques, ou l'histoire des samouraïs, c'est une chance pour nous.

Un très bon cours, une bonne ambiance

 

 

 

 

************************************************************

 

 

Mercredi 28/11/18
Entraînement de jujitsu

 

 

47013833_10217752710879381_7519165061462491136_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Ce soir nous avons fait la photo de groupe pour le calendrier annuel.

Dans notre club, le Ballan Judo Club, le calendrier est offert à chaque adhérent et c'est un plaisir pour nous de faire la photo.

Dans la section jujitsu, nous faisons cette photo en situation ;  c'est à dire que chacun fait une technique avec un partenaire afin de représenter notre art martial le jujitsu.

Pour ma part, j'ai fait te kubi osae à Guy, l'année dernière nous avions fait kata guruma et j'étais uke et l'année d'avant un étranglement avec la matraque.

Après la photo, le cours a repris.

Ce soir nous avons fait un travail très intéressant avec le ballon, massage des fessiers, des articulation, des muscles. C'est très relaxant car ce soir j'avais pas mal de contractures.

Travail au sol sur clef.

Pour Guy et moi, nous avons travaillé sur la série b des imposés de l'UV2 du 2ème dan.

Nous avons pris le matelas pour travailler les chutes, il faut savoir rester humble face à la répétition des chutes et le matelas c'est un plus !!!

Chaque fois que je suis sur un tapis, c'est une telle joie pour moi, c'est plus qu'un loisir, plus qu'une passion, c'est ma vie, c'est ce qui m'a permis de m'en sortir lorsque j'avais mon cancer.

Il y a bien sûr le coté sportif c'est grâce à mes abdos que ma cicatrisation a été plus facile, mais c'est aussi grâce au côté humain, à la philosophie de notre art, que j'ai pu m'en remettre mentalement.

Un très bon cours, une super ambiance !

 

 

 

***********************************************************

 

 

Vendredi 23/11/18
Entraînement de jujitsu

Un gros travail sur les étirements. Très intéressant. Un  bien fou pour les articulations.

Travail sur les étranglements.

Pour Guy et moi, travail sur l'UV2 du 2ème dan.

Un très bon cours, une bonne ambiance.

 

 

 

*************************************************************

 

 

Mercredi 21/11/18
Entraînement de jujitsu

 

 

46741289_10217700574736010_459503918045462528_o

 

 

 

Si tu veux ton 2ème dan, tu braves le froid et tu vas t'entraîner !!! En fait, si je ne vais pas au dojo, soit Guy travaille, soit je suis malade !!

Quand tu aimes pratiquer et que pendant longtemps tu n'as pas pu pratiquer, tu te rends compte vraiment du plaisir que ça te procure, et combien cela a pu te manquer et peu importe le temps, tu y vas !

Aujourd'hui, nous avons travaillé le sol.

J'aime beaucoup le sol.  Mais attention ! Le sol technique, pas le sol bourrin ! J'appelle cela, le sol fin et efficace !  Et ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir le faire !  Nous avons la chance d'avoir un enseignant très technicien et dont les techniques au sol sont un plaisir à regarder et apprendre tant elles sont efficaces, coulées, et nettes.

Le sol est pour moi comme un casse tête chinois perpétuel ! C'est à dire qu'il n'y a pas qu'une technique pour une solution mais des tas de techniques pour te sortir d'une clé, d'un étranglement, d'une immobilisation et c'est  pour cela que le travail du sol est enrichissant.

Lorsque tu travailles le sol, ce qui me plaît c'est de pouvoir laisser travailler ton partenaire tout en travaillant toi aussi, un travail d'équipe en quelque sorte.

Si tu es bourrin, que tu bloques, que tu écrases l'autre et que tu ne fais que toujours et toujours la même technique et bien, tu n'as rien compris au sol.

C'est très subtil le sol. Ce sont des années de pratique pour comprendre toute la subtilité du travail au sol.

Comme le jujitsu, très subtil, et très efficace, et quand tu entends certains dire le contraire, tu te dis que ceux là n'ont absolument rien compris aux arts martiaux, car le synonyme de l'art martial, c'est l'efficacité dans la subtilité et non dans la force et le bourrinage !

Celui qui travaille son art dans la force et en étant bourrin, à la vieillesse venue, aura le risque d'être bien mal en point  ; celui qui aura pratiqué son art en finesse et en subtilité en gardera une réelle bonne action sur sa santé car sa pratique l'aura aidé tant mentalement que physiquement.

Ce soir, nous avons donc travaillé le sol avec ude garami et les dégagements sur cette clé.

Puis le même travail sur étranglement et dégagement.

Travail sur un enchaînement de clé de bras et poignet (10).

Pour Guy et moi, révision de l'uv2 du deuxième dan ; nous avons terminé la série A.

Je me suis rendue compte que plus tu connais la signification des techniques, plus il est facile de retenir le mot japonais.  Et le travail que j'ai fait depuis ma ceinture blanche à noter les techniques, les traductions, me sert maintenant.

Je suis fière de Guy parce que c'est un homme généreux et gentil ; il m'a beaucoup soutenu quand j'ai eu mon cancer ; il aurait pu présenter sa ceinture noire avec quelqu'un d'autre mais il n'a pas voulu, il  a voulu attendre que je sois remise et pour le 2ème dan, c'est à mon tour d'être là pour lui. 

Un très bon cours, une bonne ambiance.

 

 

*************************************************************

 

 

Vendredi 16/11/18
Entraînement de jujitsu

 

46355583_10217666063953262_2716182956312887296_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu. 

Il est très tard, après le cours on a refait le monde dehors !! Mais c'est aussi cela la bonne ambiance !

Je croyais que j'aimais la recherche pour le 2ème dan, mais non, c'est encore plus fort !

Je m'en rends compte de jour en jour ; c'est un peu comme un cheminement personnel dans ma pratique.

J'apprends de grade en grade mais ce qui est le plus important c'est apprendre sans stress, dans une ambiance détendue ; je peux me tromper, faire un enchaînement qui n'est pas possible par rapport à un atemi ou une projection, et mon professeur Florent, ne s'énerve jamais, toujours dans la patience, la répétition. J'en parle en connaissance de cause, car j'ai pratiqué ailleurs et je peux te dire que des énervements, non seulement j'en ai été témoin, mais j'ai aussi subi.

Aujourd'hui, nous avons travaillé avec le ballon et le bâton.

Révision des atemis mains.

Et histoire du kiai.

Pour Guy et moi, travail de recherche sur les imposés de l'UV2 du 2ème dan.

Un très  bon cours, dans une ambiance détendue.

 

 

**************************************************************

 

 

Mercredi 21/11/18
Entraînement de jujitsu

 

 

46741289_10217700574736010_459503918045462528_o

 

 

 

Si tu veux ton 2ème dan, tu braves le froid et tu vas t'entraîner !!! En fait, si je ne vais pas au dojo, soit Guy travaille, soit je suis malade !!

Quand tu aimes pratiquer et que pendant longtemps tu n'as pas pu pratiquer, tu te rends compte vraiment du plaisir que ça te procure, et combien cela a pu te manquer et peu importe le temps, tu y vas !

Aujourd'hui, nous avons travaillé le sol.

J'aime beaucoup le sol.  Mais attention ! Le sol technique, pas le sol bourrin ! J'appelle cela, le sol fin et efficace !  Et ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir le faire !  Nous avons la chance d'avoir un enseignant très technicien et dont les techniques au sol sont un plaisir à regarder et apprendre tant elles sont efficaces, coulées, et nettes.

Le sol est pour moi comme un casse tête chinois perpétuel ! C'est à dire qu'il n'y a pas qu'une technique pour une solution mais des tas de techniques pour te sortir d'une clé, d'un étranglement, d'une immobilisation et c'est  pour cela que le travail du sol est enrichissant.

Lorsque tu travailles le sol, ce qui me plaît c'est de pouvoir laisser travailler ton partenaire tout en travaillant toi aussi, un travail d'équipe en quelque sorte.

Si tu es bourrin, que tu bloques, que tu écrases l'autre et que tu ne fais que toujours et toujours la même technique et bien, tu n'as rien compris au sol.

C'est très subtil le sol. Ce sont des années de pratique pour comprendre toute la subtilité du travail au sol.

Comme le jujitsu, très subtil, et très efficace, et quand tu entends certains dire le contraire, tu te dis que ceux là n'ont absolument rien compris aux arts martiaux, car le synonyme de l'art martial, c'est l'efficacité dans la subtilité et non dans la force et le bourrinage !

Celui qui travaille son art dans la force et en étant bourrin, à la vieillesse venue, aura le risque d'être bien mal en point  ; celui qui aura pratiqué son art en finesse et en subtilité en gardera une réelle bonne action sur sa santé car sa pratique l'aura aidé tant mentalement que physiquement.

Ce soir, nous avons donc travaillé le sol avec ude garami et les dégagements sur cette clé.

Puis le même travail sur étranglement et dégagement.

Travail sur un enchaînement de clé de bras et poignet (10).

Pour Guy et moi, révision de l'uv2 du deuxième dan ; nous avons terminé la série A.

Je me suis rendue compte que plus tu connais la signification des techniques, plus il est facile de retenir le mot japonais.  Et le travail que j'ai fait depuis ma ceinture blanche à noter les techniques, les traductions, me sert maintenant.

Je suis fière de Guy parce que c'est un homme généreux et gentil ; il m'a beaucoup soutenu quand j'ai eu mon cancer ; il aurait pu présenter sa ceinture noire avec quelqu'un d'autre mais il n'a pas voulu, il  a voulu attendre que je sois remise et pour le 2ème dan, c'est à mon tour d'être là pour lui. 

Un très bon cours, une bonne ambiance.

 

 

 

************************************************************

 

 

Vendredi 16/11/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

46355583_10217666063953262_2716182956312887296_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Il est très tard, après le cours on a refait le monde dehors !! Mais c'est aussi cela la bonne ambiance !

Je croyais que j'aimais la recherche pour le 2ème dan, mais non, c'est encore plus fort !

Je m'en rends compte de jour en jour ; c'est un peu comme un cheminement personnel dans ma pratique.

J'apprends de grade en grade mais ce qui est le plus important c'est apprendre sans stress, dans une ambiance détendue ; je peux me tromper, faire un enchaînement qui n'est pas possible par rapport à un atemi ou une projection, et mon professeur Florent, ne s'énerve jamais, toujours dans la patience, la répétition. J'en parle en connaissance de cause, car j'ai pratiqué ailleurs et je peux te dire que des énervements, non seulement j'en ai été témoin, mais j'ai aussi subi.

Aujourd'hui, nous avons travaillé avec le ballon et le bâton.

Révision des atemis mains.

Et histoire du kiai.

Pour Guy et moi, travail de recherche sur les imposés de l'UV2 du 2ème dan.

Un très  bon cours, dans une ambiance détendue.

 

 

************************************************************

 

 

Mercredi 14/11/18
Entraînement de jujitsu

 

 

46297025_10217651445307805_4208993307843362816_o

 

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

C'est toujours un plaisir que de monter au dojo, se retrouver tous ensemble et pratiquer dans une bonne ambiance.

Ce soir, nous avons travailler avec le ballon en utilisant le mur pour faire rouler le ballon sur tes jambes, tes bras, tes articulations. Ça fait un bien fou ; moi qui ai une petite douleur à l'épaule, ça me fait beaucoup de bien.

Travail sur l'équilibre avec le bâton et avec un partenaire travail sur la coordination en suivant le bâton.

Travail sur les atemis au sol et défense au sol.

Travail sur les étranglements et sur ude garami.

Pour Guy et moi, travail de recherche sur les attaques imposées pour l'UV2 du deuxième dan.

Pour certains, ce n'est pas un travail plaisant mais pour moi, au contraire, c'est tout le plaisir de la préparation au grade qui me plaît le plus. Parce que tu fais une recherche ; tu recherches les enchaînements, tu crées, tu te trompes, ton professeur corrige.

J'ai pris le parti de noter mon programme avec le noms japonais de toutes les techniques ; et en fait, je me suis aperçue que c'est bien plus facile de se souvenir en le faisant ainsi. C'est drôle comme parfois tu te sous estime alors que tu connais les noms et les traductions.

On a bien avancé ce soir ! Nous avons encore le temps pour présenter notre grade mais il faut faire les choses sérieusement et bien tout apprendre ; et pour cela il faut beaucoup travailler et donc s'y prendre tôt.

Il y a un respect à avoir pour le lieu où nous pratiquons et pour Jigoro Kano et pour cela il nous faut travailler sérieusement notre grade avec l'aide de notre professeur Florent que nous remercions pour sa patience et ses qualités d'enseignant.

Un bon cours, une bonne ambiance.

 

 

 

**********************************************************

 

Vendredi 09/11/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

45828600_10217614143455282_613364764873064448_o

 



Nous rentrons du jujitsu.

Après l'échauffement, Guy et moi avons travaillé sur le 2ème dan, et en particulier sur les immobilisations avec les kuzurés et sur la partie te waza, ainsi que sur les postures et les placements.

Je suis en pleine recherche personnelle, je lis, je recherche sur internet, j'étudie pour trouver des enchaînements sur les attaques des imposés, je fais des fiches.

Je suis dans le même esprit que je l'ai été pour le 1er dan.

Travailler, répéter, enchaîner, apprendre.

C'est un travail tellement enrichissant !

Malgré tout, les erreurs déjà existantes à l'apprentissage du 1er dan, reviennent ! et ce sont les mêmes ! travailler sur la position du bassin, tes placements, tes distances.

J'ai toujours des séquelles de mon cancer, en particulier sur mon bassin, donc mon cerveau, je pense va au plus facile pour mon corps, et pas dans une bonne position, donc il faut que j'ajuste mon bassin en fonction de la technique, et parfois ça fait mal, ou à mes cuisses par rapport au poids de ma tumeur, donc je dois aussi faire un réajustement qui n'est pas automatique pour moi, c'est à chaque projection que je dois le faire.

Heureusement, mon professeur et Guy m'aide à réajuster à chaque fois que j'oublie ; c'est une aide et cela va me permettre de m'améliorer.

Une bonne ambiance, un bon cours.

 

 

************************************************************

 

 

Mercredi 07/11/18
Entraînement de jujitsu

 

 

45745191_10217599106519368_4022850769559486464_o

 

Nous rentrons du jujitsu.

Nous avons commencé l'entraînement avec un échauffement avec des atemis.

Puis nous avons enchaîné sur un travail de kumikata en déplacement.

Guy et moi avons révisé le goshin pour le 2ème dan et la partie UV2 du 2ème dan.

J'aime ce travail de recherche personnelle.

Une bonne séance, une bonne ambiance

 

 

 

**************************************************************

 

 

Mercredi 24/10/18
Entraînement de jujitsu

 

 

43531166_10217496463633360_7153832141082591232_o

 

 

Si tu veux ton 2ème dan, il faut s'entrainer, même pendant les vacances.

Nous sommes donc montés au dojo.

Quand je regarde les ceintures blanches travailler, je me dis, qu'avec notre professeur, elles auront rapidement de bonnes bases, non seulement dans les techniques mais aussi dans la compréhension, dans l'histoire du jujitsu j'aurais aimé connaître cela.

Mais il ne faut pas vivre dans les regrets mais plutôt aller de l'avant et pour moi, en cette période de ma vie, l'avant c'est le passage de grade.

Je n'ai pas de honte à vouloir passer des grades ! Ce n'est pas une question d'orgueil c'est une question d'apprentissage, de valeur, de travail.

Hier nous avons révisé les atémis mains, coude.

Un travail sur la façon de se relever qui pour moi est difficile parce que j'ai des séquelles de ma tumeur en particulier aux cuisses. Il faut vivre avec. Je m'adapte.

Pour Guy et moi, travail sur le goshin pour l'instant en recherche, pour s'imprégner, réviser.

Quand je vois Guy chuter, je l'avoue, je suis fière de lui car sur le goshin il chute très bien, ça m'épate !

Une bonne séance, une bonne ambiance.

 

 

***********************************************************

 

 

Vendredi 19/10/18
Entraînement de jujitsu


 

44304568_10217461587921489_7168286346711138304_o

 

 

Apprendre, c'est tellement enrichissant ! 

Il y a une phrase de Bruce Lee que j'aime beaucoup :

" la vie elle même est ton professeur et tu es dans un état d'apprentissage permanent" ,

parce que de ce que tu as subi, fais que tu apprends des choses sur toi que tu n'aurais même pas eu l'idée sans ces expériences (bonnes ou mauvaises d'ailleurs).

 

Si j'ai envie de passer des grades, ce n'est pas par mauvais orgueil mais juste parce que j'aime apprendre. Le judo et le jujitsu c'est tellement riche en technique et en histoire.

Parce que plus tu apprends un art martial, que tu acquiers des connaissances, plus tu apprends sur toi même et mieux tu te connais et mieux tu peux aller vers les autres.

Comme c'est dommage que certains le voient encore comme des rivaux alors que c'est tellement complémentaire.

J'ai même entendu certains me dire que c'était du cinéma. J'invite donc ces personnes à venir avec moi faire un entraînement et on verra si ils pensent toujours que c'est du cinéma !

Dire cela c'est d'abord méconnaître l'histoire du jujitsu et c'est un manque de respect envers les pratiquants du jujitsu !

Est ce du cinéma que de s'entrainer régulièrement, du cinéma de chuter et chuter, du cinéma les compétitions, les stages, les démonstrations et mon blog ?

A l'heure actuelle, je n'ai plus la patience et je n'ai plus l'envie d'essayer de démontrer que le jujitsu ce n'est pas du cinéma, j'arrêterai la conversation, plus du tout intéressant pour moi de discuter avec quelqu'un qui pense cela.

Pour le cours de ce soir,

il n'y a pas de secret ! si tu veux ton 2ème dan il faut le travailler !

Ce soir révision des atemis mains, coudes, des positions, des blocages.

Révision du goshin.

Une bonne séance.

 

 

 

************************************************************

 

 

 

Mercredi 17/10/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

 

 

44179854_10217445468718519_3334815829286977536_o

 

Guy en plein travail sur les techniques du 2ème dan

 

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

Un très bon cours que celui de ce soir.

Où tu te rends compte que tout est lié, que des atemis coude amènent au travail de kumikata.

J'ai toujours aimé travailler sur les projections, en tant que uke et aussi comme tori.

Souvent j'ai entendu que le rôle de uke est ingrat ; c'est une erreur de penser cela ! Parce que pas de bonne projection sans le travail de uke ; il doit aider son partenaire à faire sa projection et en même temps il doit bien savoir chuter pour éviter de se faire mal. C'est un complément entre les deux partenaires. Faire une projection avec un uke qui a peur ce n'est pas non plus facile pour tori.

Mais le rôle de tori c'est aussi de faire une bonne projection en sécurité pour uke et justement d'amener son partenaire à ne pas avoir peur de chuter.

J'ai toujours aimé le rôle de uke ; d'ailleurs je suis souvent uke et je n'ai pas souvent peur car j'ai entièrement confiance en Guy.

Travailler sur les projections est donc pour moi un vrai plaisir ; d'abord par la technique qu'on apprends ou qu'on révise,  mais aussi par la signification de la technique avec la traduction.

Depuis que je suis ceinture blanche, d'abord sur des cahiers et puis après avec mon blog, j'ai toujours eu l'habitude de retranscrire les techniques avec leur traduction ça aide beaucoup pour les retenir.

Donc ce soir, nous avons appris pour certains, révisé pour d'autres, des techniques comme irimi nage (je ne te cache pas que j'aime cette technique) et lorsqu'elle est bien faite elle est, je trouve, très élègante et très belle à voir et très efficace sans aucune force. Nous avons vu aussi shiho nage et moroté que j'avais aussi présenté lors de notre passage de grade à Lyon.

Pour Guy et moi, travail sur le programme de démonstration en vue de démos futures et travail sur le goshin pour le 2ème dan.

J'ai toujours eu beaucoup d'émotion en voyant un beau kata et parfois jusqu'aux larmes, ça peut t'étonner et parfois on s'est même moqué de moi, mais c'est tellement empli d'histoire un kata avec tout ce que cela représente au Japon.

Apprendre la technique et la jeter comme cela sur un tapis c'est vide de sens, mais travailler la technique avec toute la signification du kata, et même si cela te prends beaucoup plus de temps, c'est autre chose.

C'est ainsi que je vois mes passages de grade.

Préparer un grade avec toute la section jujitsu derrière toi qui te soutient, ça te booste et ça t'aide.  Je le dis et le redis et je le redirai encore, parce que sur ce blog, je ne parle que de ce que j'ai vécu, de mon expérience personnelle passée et présente,  je peux dire que je n'ai pas toujours connu cela ailleurs.

Une bonne séance, une superbe ambiance.

 

 

 

 

**************************************************************

 

 

 

Vendredi 12/10/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

43952585_10217408414472186_5724610262133112832_o

 

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

 

Ce jour est un peu spécial car cela fait exactement 6 ans qu'on m'a diagnostiqué mon cancer et dans la foulée j'ai été opérée, et je suis là, ce soir à travailler sur le goshin du 2ème dan.

 

On m'aurait dit cela il y a 6 ans, je ne l'aurais pas cru !

 

Quel plaisir de travailler les katas et pour moi qui suis une femme avec du caractère, le kata est un catalyseur pour bien se calmer contrairement au travail du duosystem où là tu dois spider d'un coup !

 

Pour Guy c'est différent car c'est un homme très calme, il a plus de facilité que moi !!

 

Tu sais ce que c'est, au judo ou au jujitsu, on est en perpétuel apprentissage, il y a tellement de choses à explorer que c'est un plaisir de préparer un grade.

 

Une bonne séance, une bonne ambiance.

 

 

 


 

************************************************************

 

 

Mercredi 10/10/18
Entraînement de jujitsu

 

 

 

43747892_10217393127130012_1857325973993684992_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.

C'est un peu spécial en ce moment pour moi car c'est bientôt à cette période qu'on m'a diagnostiqué mon cancer et dans la foulée mon opération.

Pas que je sois triste non car même si j'ai connu la douleur, la peur, et que j'ai dû ne plus pratiquer ; cette expérience de vie m'a permis de  rencontrer des gens formidables comme Florent mon enseignant et le groupe jujitsu qui nous ont soutenu dans tous ce que nous avons fait, compétitions, ceinture noire. Cela m'a aussi permis de découvrir toutes les ressources qui étaient en moi pour m'en sortir et que j'ignorais l'existence quand j'allais bien.

Cette épreuve m'a permis aussi de me rendre compte que ceux qui prônaient la grande famille du judo et qui en parlaient le plus quand tout allait bien ont été aux abonnés absents quand j'étais au plus bas.

Pas de larme, j'ai très peu pleuré pendant ma maladie car cela ne sert à rien. Mais uniquement l'envie exceptionnellement forte de remonter sur les tapis, et d'avoir ma ceinture noire. C'est uniquement cela qui m'a permis de m'en sortir.

Quand tu vas au jujitsu, tu sais déjà que la séance va être différente de celle d'avant, car notre professeur Florent est un professeur qui connaît beaucoup de techniques et tu sais que tu vas progresser en apprenant.

 

 

IMG_5900[657]

 

Nous sommes unis dans notre pratique

 

L'ambiance de notre groupe est excellente et je peux te le dire, une ambiance comme celle ci,  j'en ai connu rarement. Nous sommes plus qu'un groupe de pratiquant, nous sommes des amis, une famille et nous pouvons compter les uns sur les autres. Mais n'est ce pas cela les arts martiaux ? En tout cas cela devrait l'être !

Longtemps, avant de connaître Florent, je me sentais frustrée car, petite ceinture, j'avais fait des recherches par moi même sur l'histoire de notre pratique, les significations des techniques, du salut etc etc, mais je n'avais pas trouvé un guide qui puisse m'aider dans mon apprentissage. Je n'ai plus aucun doute de l'avoir trouvé maintenant.

Ce soir, le cours était très intéressant.

Travail sur les atemis, les blocages, le sol, les clés avec les noms japonais.

Guy et moi avons décidé avec notre professeur de travailler sur le 2ème dan et nous avons commencé l'entraînement.

Je suis heureuse de le faire, comme j'ai été heureuse de le faire pour le 1er dan. Apprendre toutes ces techniques n'est pas un labeur c'est un enrichissement et je souhaite faire pour mon 2ème dan ce que nous avons fait pour le 1er.

Ce n'est pas une question d'orgueil que de vouloir monter en grade pour ce qui me concerne mais une question de savoir, j'ai envie d'apprendre et je trouve que travailler ses grades c'est être en quête d'apprentissage et c'est cela qui me plaît, comme avec mes cours d'italien.

Cela commence par le goshin que nous avons fait ce soir puisque c'est ce kata qu'il nous faudra présenter.

J'écris avec beaucoup d'émotion, car il y a certains cours comme celui ci, et les prochains qui vont venir qui coïncident avec l'opération de ma tumeur alors forcément, tu peux sans doute comprendre mes propos.

Une bonne séance, une super ambiance !

 

 

 

 

**************************************************************

 


Mercredi 03/10/18
Entraînement de jujitsu

Nous rentrons du jujitsu.

Un cours encore différent !

Ce qui m'a le plus intéressé hier c'est l'histoire du salut et les différentes formes de salut avec les noms japonais !

C'est, de tous les clubs que j'ai pu côtoyer, il y en a eu deux, le seul club où le professeur a expliqué le salut.

Cela donne une autre dimension de ta pratique, plus seulement le sport mais l'art martial et ça change ta façon de pratiquer.

Je m'investis beaucoup dans ma discipline mais j'aime aussi connaître l'histoire et les rituels.

Une bonne ambiance, un bon cours !

 

 

 

**************************************************************

 

 

Mardi 02/10/18
Entraînement de Jujitsu

 

 

20181002_205056-1[455]

 

Nous rentrons du jujitsu.

Mais quel cours !

Tu sais, je mesure tous les jours, la chance que nous avons d'avoir des cours si diversifiés. Tu ne t'ennuies jamais car tu sais que le cours qui va arriver ne sera pas le même que le dernier.

Ce soir, le cours fut très technique avec des révisions d'atemi poing, coude, main, genou.

Révision aussi sur les barrages, les déplacements.

Avec les noms japonais !

Quand certains me disent qu'ils ne font que des randoris, mais le jujitsu ce n'est pas que cela et pouvoir comprendre la technique c'est aussi pouvoir faire de beaux randoris et surtout sans blesser ni ton partenaire, ni toi.

C'est en cela que j'aime les cours de Florent car il connaît beaucoup de technique et c'est un plaisir que de pouvoir les travailler.

Apprendre, comprendre et mettre en pratique en respectant ton partenaire et toi même, cela pourrait être une bonne devise de nos cours.

Il y a beaucoup d'amitié dans notre groupe que j'ai peu connu ailleurs.

 

 

Mika et les vétérans heureux !

 

 

Une bonne ambiance, un bon cours !

 

 

***********************************************************

 

Samedi 29/09/18

 

 

 

42771290_10217302406262047_5465914752578355200_n

 

 

 

Hello,

 

aujourd'hui, les vétérans heureux étaient au jardin botanique de Tours pour la journée consacrée au Japon.

 

 

42791042_423486921516742_2348520664714969088_o

 

 

Invités par le Club des Arts Martiaux de Touraine, c'est avec une grande joie et un grand honneur que nous avons fait une démonstration de duosystem devant un public venu nombreux et très intéressé.

Nous n'étions pas seuls pour cette démonstration. En effet, nous sommes un groupe de démonstrateur qui nous entraînons ensemble toute l'année dans des domaines de combat différent et sur des techniques de casse.

 

 

42901594_10217300614857263_4812443102058905600_o

 

 

Aujourd'hui, notre groupe d'une dizaine de démonstrateurs ont présenté des techniques de jujitsu et de la casse.

Il faisait très beau et l'ambiance était superbe.

Je suis plus habituée à des démonstrations dans des dojos, mais j'aime aussi beaucoup faire en extérieur car c'est une autre sensation et je trouve que le public est plus proche de nous.

J'ai eu pas mal de retour ; beaucoup sont venus me voir pour avoir des renseignements sur la discipline et je fus particulièrement ravie de pouvoir faire connaître notre discipline.

Des années que Guy et moi essayons de faire découvrir le jujitsu ; de nombreuses fois, on m'a écouté dans le milieu mais pas beaucoup entendu sur ce sujet, peut être que l'on ne m'a pas toujours prise au sérieux, sauf notre professeur actuel Florent que je remercie vivement pour nous donner cette opportunité avec les démonstrations.

Les beaux discours et les blablas ce n'est pas suffisant, les démonstrations et être proche du public c'est beaucoup plus parlant.

Plusieurs stands étaient sur le site, des stands de dessin, de bouquet, d'origami.

Les tambours japonais nous firent découvrir une magnifique prestation.

 

 

42885062_10217300616257298_2654699447203659776_o

 

 

La culture culinaire était aussi au programme de la journée.

J'ai rencontré des gens sympathiques avec qui j'ai pu discuter de ma démarche, de mon blog, et de nos démonstrations.

J'ai même rencontré un viking heureux !!

 

 

 

42808462_10217301357355825_2064051107956523008_o

 

 

1ère démonstration en tant que ceinture noire, je me rappellerai longtemps de celle ci !

Pas de temps mort pour notre équipe, chacun connaissant son rôle !

Mise en place des tapis, mise en place de la couverture pour la casse, des parpaings.

 

 

42899375_10217302406622056_3775468087898275840_n

 

Je remercie vivement Florent, notre professeur, pour la confiance qu'il a en nous pour les démonstrations et merci aussi à toute l'équipe ; il y a une osmose entre nous ; une entente comme la nôtre est rare, il faut le signaler.

Merci aussi pour le temps qu'il nous accorde pour ces entraînements.

Un très bon moment.

 

 

 

************************************************************

Mercredi 26/09/18
Entraînement de jujitsu

 

42640665_10217280897004329_5040653912999198720_o

 

 

Nous rentrons du jujitsu.
Encore une petite douleur à mon épaule mais rien de méchant. 
Ce soir, révision du duo pour des démos qui approchent.

J'ai remarqué ce soir une atmosphère très calme, propice à l'étude et à la concentration. On ne penserait pas que nous sommes en début de saison, il y a une continuation dans les cours comme si il n'y avait pas eu les vacances !

Beaucoup de jeunes se sont inscrits, des jeunes polis et qui disent bonjour.
J'en suis contente, j'ai du mal avec certains qui rentrent dans un dojo et qui passent devant toi sans aucun bonjour. 

Et qui osent faire des remarques sur le respect, il ne faut pas s'étonner.
C'est souvent comme ça ! Comme avec le code moral ! fais ce que je dis mais pas ce que je fais !

 

Un bon cours dans une ambiance sympathique.

 

************************************************************

 

Mercredi 19/09/18
Entraînement de jujitsu

 

42090702_10217229662763505_1683669193402089472_o

 

Ce fut un cours extraordinaire tant il y avait une bonne ambiance ce soir.

Tous les "anciens" sont revenus et des nouveaux sont arrivés !

On sentait ce soir une atmosphère studieuse et avec beaucoup de respect pour le partenaire même pour les ceintures les plus claires qui ne savent pas forcément car ils débutent.

Il faisait chaud aussi, c'est vraiment l'été indien à Tours ! Il faut en profiter c'est rare !

Guy et moi, avons travaillé ce soir sur notre programme de démonstration en vue des démos que nous devons faire.

Ce n'est pas évidement la même façon de s'entrainer que lorsque nous avons préparé notre ceinture noire l'année dernière.

C'est tout autant sérieux mais il n'y a plus la tension qu'il pouvait y avoir. L'esprit est plus libre.

Nous avons fait quelques changements et notamment, en concertation avec notre professeur Florent, nous avons rajouté irimi nage que j'aime beaucoup faire, qui n'est pas forcément facile mais que j'avais présenté lors de mon passage de grade à Lyon.

Parce que, pour tout le travail, les heures d'entraînement que nous avons fait avec notre professeur, j'avais envie de rajouter cette technique pour avoir dans mon programme de démo toujours la présence de ce passage qui fut pour moi un renouveau après mon cancer. Un clin d'oeil au passage de la ceinture noire en quelque sorte pour me rappeler tout ce que j'ai mis dans ma ceinture.

Nous avons ri aussi tout en révisant sérieusement.

C'est une chance pour nous d'être dans la section de jujitsu et nous la mesurons tous les jours.

Une bonne ambiance, un très bon cours.

 

 

 

*********************************************************

 

 

Vendredi 14/09/18
Entraînement de Jujitsu

 

 

41654888_10217194823252539_8863625473062600704_o

 

1er cours de jujitsu de la saison pour les vétérans heureux !

Très contents de retrouver tout le monde ! Nous avons des nouveaux venus et tout le monde s'est réinscrit c'est formidable !

Nous sommes fatigués car, ce matin, nous étions dans le Lot et Garonne et nous avons fait la route et nous sommes venus directement au jujitsu, juste le temps de poser les valises !

Mais c'est normal pour nous de faire cet effort car notre professeur a fait beaucoup pour nous comme tu peux le lire sur mon blog ; nous nous devions d'être présents. C'est un respect envers notre professeur pour tout ce qu'il a fait pour nous.

Ce soir travail sur le bâton et le couteau.

Pour Guy et moi, révision du duosystem en vue de démonstration prochaine.

Une bonne séance, une bonne ambiance !