kagami biraki

 

Le 25 janvier 2019, à Montlouis sur Loire, à quelques kilomètres de Tours avait lieu le Kagami Biraki.

Le kagami biraki est célébré traditionnellement le 11 janvier. Dans les dojos, cette fête marque la cérémonie des vœux. Jigoro Kano emprunte le rite annuel aux coutumes des samouraïs.

La fête du kagami biraki revêt une fonction sociale. Elle resserre les liens du groupe et entretient un état d’esprit commun. C’est l’expression d’une philosophie de la vie ancrée dans des traditions ancestrales qui perpétue autant l’engagement collectif que l’équilibre individuel.

 

DSC_0124

 

Lors de cette cérémonie, les judokas et jujitsukas qui ont présenté un grade reçoivent leur diplôme de la main de leur professeur.

 

2

clique sur la photo pour l'agrandir

Beaucoup d'émotion pour les vétérans heureux du 37 quand leur professeur nous remet notre diplôme

 

 

Longtemps j'ai espéré ce moment ;  malade à l'hopital, je ne pensais qu'à ce moment ; et si j'ai pu remonter sur les tapis après mon cancer, ce n'est que parce que je ne pensais qu'à ce moment.

L'année passée fut très riche en émotion ! D'abord le passage de grade à Lyon, avec les félicitations des juges ; les félicitations du jury sur mes chutes ; moi qui ai mis tant de temps à pouvoir rechuter sans peur après mon arrêt forcé.

Ensuite la remise de ma ceinture noire par mon professeur Florent,

puis ce soir, le Kagami Biraki.

Je pensais pouvoir maîtriser mais ce fut tellement fort que les larmes sont venues mais je te rassure, ce ne sont que des larmes de bonheur et d'émotion.

Pendant six ans, j'ai du me rétablir, reprendre le programme de la ceinture noire là où je l'avais arrêté à cause de cette maladie, réapprendre à chuter, réapprendre à ne pas avoir peur de prendre un atemi, réapprendre le ne waza. Accepter certaines séquelles.

Dans cette grande aventure, il y a deux hommes qui comptent particulièrement dans ma vie ;

 

 

kagami biraki 2

Guy

 

Guy, mon amour, mon mari, mon ami, mon confident, mon partenaire qui sans lui rien n'aurait été possible ; parfois j'ai pesté contre son éternel optimisme quand moi j'avais peur de mourir mais je remercie cet optimisme car c'est lui qui m'a permis d'avoir pu affronter les épreuves.

 

kigami biraki 3

Florent notre professeur

 

Et puis l'autre homme important c'est Florent mon professeur, un enseignant formidable, un ami. Un homme qui n'a pas compté ses heures pour nous aider, pour me réapprendre à avoir confiance. Un homme exceptionnel, pas seulement par son savoir technique mais par ses qualités d'homme. Qui m'a toujours soutenu quand j'avais mal, encore dernièrement.

Je n'oublie pas non plus mon club où il fait bon s'entraîner, Olivier Godeau, le directeur technique pour ses encouragements et toute la section de jujitsu qui nous soutient pour nos grades, nos compétitions ; plus qu'une section, une grande famille.

 

 

DSC_0105

 

 

Ce soir, Guy et moi avons reçu notre diplôme de ceinture noire.

Très belle cérémonie avec de magnifiques démonstrations, le nage no kata et le koshiki no kata.

 

 

50201658_238855573698214_7073469171215892480_n(1)

 

 

La cérémonie fut clôturée par un cocktail.

Merci à François pour les photos !

Merci à Guy Lebaupin pour ses encouragements .

 

 

 DSC_0091

Félicitations mutuelles

 

 

 Merci à tous pour vos félicitations !