kami shiho gatame

kamishihogatame

 


Technique d’immobilisation au sol enseignée au débutants, elle est l’une des plus efficaces, mais requiert une configuration particulière des deux adversaires, qui se produit rarement en compétition. Ceet technique offre peu de chances de sortie à celui qui la subit.

Uke est sur le dos et Tori se trouve derrière sa tête. Tori passe ses deux bras sous ceux d’Uke et vient chercher sa ceinture. Puis Tori s’aplatit sur le ventre en appuyant sur la cage thoracique d’Uke, tout en ramenant le plus possible le corps de Tori sous le sien à l’aide de ses bras. Les genoux de Tori sont soit repliés comme sur le dessin (classique), soit écartés pour donner plus de stabilité (moderne).

Sortie : UKE plie les jambes, ponte et glisse une main puis l'avant-bras sous le menton de TORI. Il continue à tourner du côté où il sort son bras pour retourner TORI.
En repoussant TORI des deux mains, UKE peut essayer de dégager sa tête vers l'avant mais cette sortie est plus difficile.
En passant un de ses avant-bras sous le cou de TORI, UKE peut étrangler son partenaire en passant l'autre bras autour de la tète de TORI et en saisissant son autre manche.

 

 



KUZURE KAMI SHIHO GATAME

               

kuzurekamishiogatame

 

 

 

variante du contrôle arrière sternal par la ceinture

Tori se place sur l'arrière droit de Uke et passe son bras droit entre le bras doit et le flanc droit de Uke, le plus loin possible, pour venir prendre le col de Uke avec sa main doite, doigts à l'intérieur. Tori serre alors très fort le bras prisonnier sous son aisselle droite. Le bras gauche de Tori se place comme dans Kuzure Yoko Shio Gatame. Tori glisse l'avant bras sous l'omoplate gauche de Uke et viens saisir de la main gauche la ceinture de uke. A noter que Tori peut rester à genou, couché à plat ventre, en appui sur la plante des pieds