19/05/09

HELIO GRACIE JUJITSU BRESILIEN

2u8otbcy

Hélio Gracie est mort  (1er octobre 1913 - 29 janvier 2009)


Il était le fondateur du "Gracie Jiu-Jitsu," également connu comme le Jiu-Jitsu Bresilien ou JJB.

Il était le maitre de la discipline et était considéré comme un des premiers héros sportifs de l'histoire du Bresil. Il a été nommé par Black Belt Magazine homme de l'année 1997.
Il est le père de nombreux combattants célèbres comme Rickson Gracie, Royler Gracie, Royce Gracie et le fondateur de l'UFC Rorion Gracie.

Il détiens le record du combat le plus long de l'histoire du MMA, il eut lieu en mai 1955 entre Hélio Gracie (65 kg) et son ancien élève Waldemar Santana (95 kg). Hélio perdit l'affrontement après un combat de 3 heures et 45 minutes.

Helio a énormément influencé les arts martiaux "modernes" nous lui devons énormément!

IL avait 95 ans!


HelioGracie

Posté par osotogari à 05:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


16/07/08

ne waza bresilien

NE WAZA BRESILIEN


voici une photo de groupe du stage que j'ai fait en ne waza brésilien

1



voici une petite vidéo de ne waza brésilien, et il me semble que sur cette vidéo c'est mon entraîneur Christine qui arbitre




open d'orléans


coupe de france jujitsu ne waza 2006


une autre vidéo




 

Posté par osotogari à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jujitsu bresilien

clics sur le lien suivant pour voir une vidéo de ne waza brésilien : ne waza brésilien

Le Gracie jiu-jitsu, ou jiu-jitsu brésilien, est un art martial brésilien, une forme de lutte au sol avec et sans kimono pratiquée au Brésil, importé par mitsuo Maéda et développé par la famille Gracie.

En 1914, Esae Mitsuo Maeda, un Maitre Japonais de Judo et Ju-jitsu, héritier d'une longue tradition de combattants, parti s'installer au Brésil sur la demande de Jigoro Kano (créateur du Judo) dans le but de propager la connaissance du Judo sportif sur le continent Sud-américain.                          

1Afin de remercier Gastao GRACIE, jeune politicien brésilien d'origine Irlandaise, pour l'avoir aidé à s'installer au pays, Maeda enseignera aux enfants de Gastao Gracie, non seulement le judo comme sa mission première lui était demandée, mais aussi le Ju-jitsu tel que les traditions du Japon exigeait de tenir secret.

 

L'ainé, Carlos GRACIE alors élève très doué, ré-enseigna à son tour à ses frères son interprétation de l'art de son Maître. C'est pourtant Hélio GRACIE, son plus jeune frère, qui révolutionnera l'art martial pour lui donner la forme qu'il a aujourd'hui.

                   helio3_th

De part sa très faible constitution (160 cm pour 65 Kg), Hélio dû adapter sa petite corpulence et son manque de force aux nombreuses prises et attaques du ju-jitsu japonais destiné à l'origine à une élite de guerrier samouraï.

 

Améliorant par là les effets de levier et de déséquilibre et mettant l'accent sur une stratégie de combat absolument spécifique basé sur le combat au sol.

 

Hélio créa un système quasi imbattable : le Jiu-Jitsu Brésilien ou GRACIE Jiu-Jitsu !


LA TECHNIQUE



Contrairement à la majorité des arts martiaux, qui privilégient le combat debout, pieds et poings, le jujitsu   brésilien se focalise sur le combat au sol, domaine extrêmement technique et où le gabarit joue moins. L'expérience montre en outre que les bagarres de rue entre deux adversaires se terminent souvent au sol.

Cela s'avère d'autant plus juste si l'un des deux adversaires a fait le choix de combattre au sol. En effet, on peut souvent forcer un adversaire à aller au sol, alors qu'en revanche on ne peut jamais obliger l'autre à combattre debout.

roque1

Dès lors, la victoire dans un combat libre entre deux adversaires passe généralement par une maîtrise des techniques de combat au sol. Il en résulte une place nettement moins importante laissée en matière de projections ou de techniques de frappe du jujitsu brésilien par rapport aux autres arts martiaux.

Ainsi de nombreux jujitsukas affrontent lors de combats libres, des lutteurs, des boxeurs ou des karatékas dans le cadre de compétitions internationales telles que le pride ou l' ultimate fighting championshipchampionship, et s'imposent comme de redoutables combattants. Même si les jujitsukas se font amener au sol, et se retrouvent à combattre dos au sol, il s'agit d'une position (appelée dans la garde) intéressante en pur jujitsu brésilien qu'il faut savoir maîtriser en combat libre.

Tout comme au sambo, les pratiquants du jujitsu brésilien pratiquent le combat au sol total. Ils ont à leur disposition tout un arsenal de clés de bras (épaule,coude,poignet), de clés de jambe(genou, cheville, pied), de clés de cou, et d’étranglements. Le jujitsu brésilien représente une spécialisation du combat au sol, avec la redécouverte de nouvelles positions caractéristiques comme la garde (où dos au sol, on enserre la taille de l’adversaire entre ses jambes), qui permet de se protéger des techniques de soumission, tout en étant capable d’en délivrer.

Le jujitsu brésilien et son application en vale-tudo (combat libre en portugais) se sont révélés particulièrement efficaces lors de la création en 1993 des ultimate fighting ChampionshipsChampionships ou UFC qui virent la victoire de royce gracie ou encore rickson gracie  considéré par certains comme le meilleur combattant que la terre ait porté, car invaincu en plus de 400 combats sans règles selon la légende.

plus d'info, cliquez sur ce lien : 

Histoire du jiu jitsu brésilien


Posté par osotogari à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :