11/05/14

Passage de grade pour les deux copines du judo

ce samedi 12 juin 2010, il y avait beaucoup de monde qui c'était déplacé pour essayer de passer le kata nécessaire pour la ceinture noire !

en effet, au dojo Van Hauwe, pas moins de plus de 80 couples étaient présents dans un dojo où la chaleur était assez étouffante !

 

 

38185371_p

 

dojo Van Hauwe

 

 

dojo

 

 

le passage de grade était prévu à 17 h 30, mais à partir de 15 heures, il y avait un stage pour les candidats, en présence de membre du jury, qui étaient là pour te donner des conseils.


40943315
Stéphanie et moi lors de notre passage de grade juin 2009



au départ, Stéphanie et moi, nous pensions que c'était un stage habituel, avec un intervenant et on s'est dit que cela ne servait pas à grand chose à 2 heures du passage de grade, mais c'est là où nous nous trompions !

en effet, ce fut très intéressant parce les membres du jury sont venus nous donner des conseils, répondre à nos interrogations et le fait de pouvoir leur parler, d'être plus proche d'eux que simplement candidat/jury cela calme le stress que tu peux avoir !

et je dois te dire que personnellement j'ai trouvé les juges très abordables ; j'ai pas eu l'impression que ça les embêtaient d'être là où alors ça ne s'est pas vu !

je conseille à tous de faire ce genre de stage !

Stéphanie et moi sommes arrivés vers 14h50 avec un peu de stress quand même !

beaucoup de candidats présents ont été surpris que je présente le nage no kata et pas le goshin ! mais comme je l'ai déjà dit, je voulais vraiment présenter pour ma ceinture noire le kata qui pour moi était le plus symbolique du judo, le kata qui représentait le plus l'essence de notre discipline.
mais c'est normal d'avoir pensé au goshin, puisque depuis ma ceinture blanche je fais du jujitsu et du judo. Mais à un moment il fallait faire un choix, ce fut le nage no kata !

il faut que je te dise que nous avons énormément travailler au nage no kata. si tu connais notre prof Michel Pinier tu dois bien te douter que pour lui, comme pour notre club le Beffroi, pas de présentation de candidat pas au point.

depuis deux ans, en plus de nos entrainements de judo "normaux", après les cours pour Stéphanie et moi, c'était kata, et parfois jusqu'à très tard, pas loin de minuit !
le samedi après le jujitsu, c'était 2 à 3 heures de travail sur le nage no kata ! il est arrivé de travailler 1h30 juste sur la chute de uchi mata ; chuter et chuter et encore chuter ! chuter des dizaines de fois pour bien chuter dans l'axe ; apprendre à ne pas donner la chute à ton tori, résister, gainer, gainer, abdos et encore abdos pour bien gainer ; mal au ventre tellement tu as gainé !!

faut pas croire que ça a toujours été facile ! quand j'arrivais pas à faire kata guruma et que je le répétais et encore et encore, parfois je rentrais chez moi complètement démoralisée ! ça n'a pas non plus été facile pour Stéphanie avec la chute sur okuri ashi barai pour ne pas la devancer. on a répété beaucoup et enfin on y est arrivé, mais on a beaucoup râlé !

en plus, il fallait pas que je mélange avec le duosystem, tu me vois faire haraï et finir avec un atémi !!!

je n'arrive pas encore à croire que je viens d'avoir mon kata, que je commence à préparer ma ceinture noire, ça m'épate !

je passerai ma ceinture noire en technique il y a bien d'autres uv pour y arriver mais le kata c'est déjà un grand pas !

je m'égare, mais comme je te l'ai dit plus haut, il y avait donc un stage, où ma pote et moi on s'est dit qu'on allait pas trop se fatiguer (nous avons écouté les conseils de notre prof : pas trop se fatiguer pour pas présenter un kata fatigué !)

après un salut informel tous en rond, Michel Landier a salué les candidats, expliqué le stage et tout le monde a pu commencer à s'échauffer.

Michel Landier nous a parlé que pour la saison prochaine, il y aurait tous les 15 jours au dojo Van Hauwe le samedi matin, un entrainement de kata, avec ton partenaire et peu importe le niveau de ceinture ! c'est super intéressant et j'irai certainement !

plusieurs membres du jury sont venus nous donner des conseils, répondre à nos interrogations.

les conseils que nous avons eu : bien ouvrir le kata en faisant un grand pas, pour kata guruma Stéphanie devait tirer sur le bras en prenant le kumikata plus haut ; pour ma part, mes chutes (d'après les juges) étaient très belles sauf uki o toshi à gauche donc il fallait que j'aille chercher plus loin le sol et derniers conseils pour toutes les deux, dés la prise du kumikata on commence, pas on prends le kimono et on commence avec un temps d'arrêt !
Georges Thébaut m'a dit de plaquer plus uke sur uki goshi.

deux juges m'ont félicité pour mes chutes, quelque part ça te fait plaisir !

les juges qui nous ont regardé pendant le stage nous ont dit que ça se voyait qu'on l'avait beaucoup travaillé !

je te le dis sans mauvais orgueil mais c'est ce que des juges ont dit !

Monsieur Van Hauwe, 7ème dan, a voulu qu'on fasse le kata devant lui, en tant que tori et uke . il nous a dit que c'était très bien ! alors ça nous a rassuré pour la suite mais ça nous a mis aussi la pression et puis le faire devant lui, un monsieur avec une telle expérience dans le milieu, ça t'impressionne quand même !

nous sommes allés faire contrôler nos passeports et nous avons attendu d'être appelé.

les juges se sont installés.

il y avait Michel Pinier, Michel Landier, Corinne Basmaison, Claude Jaume, Jean Pierre de Château Renault, Maurice Berry, Mr Van Hauwe, Stéphane Côme, Georges Thébaut, et d'autres qui m'excuseront mais je ne connais pas leur nom !
sous la présidence de Lionel Hérin.

nous avons eu la chance d'être appelé en premier !

quand je suis arrivée devant le tapis, je me suis dit il faut bien faire ton kata car ainsi toi tu sauras ce que tu as mis dans ta ceinture noire pour l'avoir ! alors nous avons fait du mieux que nous avons pu !

nous avons changé ce qui n'allait pas suite aux conseils des membres du jury, j'ai fait une erreur, sur harai goshi à gauche, au premier pas, je me suis trompée dans la garde mais je me suis rattrapée au deuxième pas ! le jury m'a dit que ça allait car j'avais rattrapé le coup sans arrêt !

 

DSCN4777

 

DSCN4778



l'émotion était telle pour moi que lorsque le jury nous a annoncé que nous l'avions je me suis mise à pleurer car j'ai pensé à mon père décédé comme il aurait été heureux ! j'ai pensé quand j'étais obèse et qu'on se fichait de moi, j'ai pensé à certaines mauvaises expériences que j'ai eu dans le milieu du judo par le passé ! tout cela m'a fait pleurer ! de joie uniquement de joie ! d'ailleurs un des membres du jury m'a dit que comme je pleurais il me le donnait pas ! (plaisanterie bien sûr !!)

Lionel Hérin m'a félicité, il m'a dit que maintenant j'allai découvrir autres choses, faire des découvertes, ça m'a touché !

 

DSCN4779



dans le public beaucoup de monde pensait qu'on l'aurait mais bon tant que j'avais pas le papier.....!!!!

mais tout de même, quand je regarde certain kata je me dis mais ils se sont entrainés une semaine avant, ça fait peur parce qu'à un moment j'ai eu du mal à reconnaître le nage no !!

et si je peux me permettre de te donner un conseil si tu es du 37, que tu comptes passer ton kata, c'est de venir aux entrainements départementaux de kata, ou comme cela va se mettre en place un samedi sur deux, car je te rappelle que les instructeurs sont aussi membres du jury et ils peuvent te conseiller sur les questions que tu pourrais avoir sur ces passages.

DSCN4780


d'autre du beffroi on eu leur kata (goshin)

de gauche à droite : moi, Sylvie, Sylviane et Stéphanie




avec Stéphanie, on se demandait si l'année prochaine on allait pas tenter de faire une coupe kata comme ça par curiosité !

je voudrais remercier mon prof Michel, pour les heures qu'il a passé avec nous, surtout qu'au départ c'était pas gagné car je savais pas faire kata guruma, je me baissais pas sur mes jambes, je tombais en arrière, la chute n'en parlons pas ! pareil pour uchi mata et uki goshi !

merci aussi à Stéphanie pour avoir supporté mon caractère parfois pas facile et qui m'a soutenu et supporté !

merci aussi à Guy pour avoir supporté mes angoisses du passage de grade ; je sais que ce n'était pas toujours facile !!

tu vois il y a quelques temps, je me disais que j'avais beaucoup de chance, au niveau de mes partenaires ! d'abord dans le duosystem avec Guy, on s'entend très bien (facile tu vas me dire on vit ensemble !) et puis avec Stéphanie pour le kata et sûrement le reste des UV de ma ceinture noire, car on est pareil, nous sommes très durs avec nous même ! (mais eux pensent-ils qu'ils ont de la chance de m'avoir comme partenaire !!!!)

et cette journée ce termina par une petite fiesta qui fit qu'on se coucha à pas loin de 03 heures du matin !!! alors t'imagines quand j'aurai ma ceinture noire !!

un petit topo sur Stéphanie ma pote du judo, tu cliques sur le lien suivant :


HISTOIRE DE 2 COPINES DE JUDO, 2 POTES D'ENTRAINEMENT !

Posté par osotogari à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]