17/04/08

taido

Forgé à partir du japonais Taï, le corps, et do, 'la voie, taï-do signifie donc la voie du corps.

Cet art martial fut créé en 1976 par le Saint-Quentinois Robert Cassol, diplômé d'État en Judo, Jiujitsu, Karaté et Aïkido.

Le taï-do ne consiste pas en une simple synthèse de techniques issues de ces différentes disciplines ;
son originalité se trouve en fait dans les bases et les applications de certaines de ces techniques.

Ainsi, le taï-do n'enferme pas ses pratiquants dans des gestes très difficiles à réaliser ;
l'accent est surtout mis sur l'esquive et le déplacement, qui sont des éléments essentiels pour pouvoir faire face efficacement à plusieurs agresseurs, éventuellement armés (matraque, bâton, arme blanche, chaise...).

Nul n'est besoin pour réussir de se transformer en athlète impressionnant;
il est important que chacun trouve les moyens d'exploiter au mieux ses propres capacités.

En outre, la pratique du taï-do s'avère particulièrement bénéfique à l'épanouissement des enfants, tant sur le plan psychomoteur que moral, par le biais notamment des exercices pré-arrangés (kata) et l'apprentissage du respect des partenaires
.


Posté par osotogari à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


shinai dakaito ryu



Le Yoseikan Budo ou Yoseikan Aikido est l'art martial développé par Minoru Mochizuki.

Il l'a enseigné pour la première fois dans son dojo de Shizuoka (au Japon) en 1931.

Ce style d'Aikido intègre les éléments de l'Aiki-budo traditionnel de Morihei Ueshiba (datant d'avant la deuxième Guerre Mondiale), ainsi que les éléments de plusieurs autres arts martiaux : Judo, Aikijujutsu, Karaté, jujutsu, Iaijutsu, Kendo, Yari, Kito-ryu etc...

Les techniques sont exécutées à mains nues ou avec des armes


Posté par osotogari à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

NINJUTSU


 

 

Le Nin-Jutsu est un bon exemple pour mentionner les principaux arts martiaux anciens.

L’étude du Nin-Jutsu se nomme Ninpo Sanjurokeï et comprend 36 techniques ; d’une part les 18 Bugeï Juhappan des Samouraïs et les 18 spécifiques Ninja Juhakeï ; qui se décompose comme suit :

Bugeï Juhappan
• Kenpo-Jutsu - Ju-Jutsu (techniques de main)
• Ken-Jutsu - Geken-Jutsu (techniques de sabres)
• Iaï-Jutsu - Batto-Jutsu (techniques de coupe, dégainer en coupant)
• Kusarifundo-Jutsu (techniques d’armes à chaînes)
• Kusarigama-Jutsu (techniques de faucille avec chaîne)
• Bo-Jutsu (techniques de bâton long)
• So-Jutsu (techniques de lance, hallebarde)
• Naginata-Jutsu (techniques de lance à lame courbe)
• Suiren-Jutsu (techniques de nage militaire)
• Ba-Jutsu (techniques d’équitation)
• Kisha-Jutsu (techniques d’archerie à cheval)
• Jo-Jutsu (techniques de bâton court)
• Kyu-Jutsu (techniques d’arc)
• Yoroi-Kumiuchi (lutte en armure)
• Hojo-Jutsu (techniques pour lier les prisonniers)
• Jutte-Jutsu (arme en métal avec crochet)
• Ho-Jutsu (art du détournement d’agent)
• Nageken-Jutsu (techniques de lancers)

 


quelques techniques de ninjutsu

Posté par osotogari à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mushin ryu



 


 

Le Mushin ryu est un système de combat dont le but est à travers certaines formes d'entraînement de parvenir à un état de vacuité mentale dans lequel la pensée n’intervient pas dans l’action.

Le style mushin ryu est un style issu de différentes écoles japonaises qui se démarque des autres formes par une approche pédagogique  moderne.
                   
Bien que les particularités techniques soient nombreuses c'est cependant dans les formes d'entraînement qu'il faut chercher vraiment les différences.

 

Le fondateur du style Mushin ryu après avoir pratiqué le Judo, le karaté, l'aïkido, et différents styles de ju jutsu, a décidé  de créer le style Mushin ryu.
Le Mushin ryu n'est nullement une invention technique mais plutôt une approche pédagogique différente dans le respect d'une tradition martiale adaptée à notre vie quotidienne.

 

Bien que chaque école de ju jutsu possède à elle seule tous les éléments, il est nécessaire de constater que chacune met l'accent sur des points bien précis par exemple dans le Hakko ryu ju jutsu, le travail des contrôles (clefs) allié à une étude médicale sur les shiatsu, dans le karaté bien que les projections et les contrôles existaient le travail des atémis (coups) reste vraiment le point le plus important.

 

Le Mushin ryu propose un travail technique relativement équilibré  avec une part égale dans le travail des clefs, des coups, des  projections et des étranglements,  d'autre part, la pratique  traditionnelle et la pratique sportive cohabitent sans aucune opposition, bien au contraire, elles sont perçues comme complémentaires.

Posté par osotogari à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

varma kalai

Le Varma Kalai est un art martial originaire du kerala et du tamil nadu (marma kalai en tamoul), des Indes.

Littéralement, « Varma Kalai » signifie l'« Art des points vitaux », qui vient du mot sanskrit Marmam désignant des point vulnérable du corps, les articulations, ou les organes vitaux. Et du mot malayalam Kalai signifiant art.

Le varma kalai est synonyme de verumkai désignant la dernière partie de l'enseignement du kalarippayatt . On y apprend l'utilisation de points sensibles du corps à la fois pour combattre et pour soigner.

L'étude de cet art ne se résume pas à apprendre des techniques de combat mais vise à former des individus sains et équilibrés.

Posté par osotogari à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Vo Thuat

 


Le Vo Thuat ( Võ-Thuật ) est un art martian vietnamien.

À l'origine il cherche à « défendre l'être humain contre la violence d'origine naturelle, pour sauver sa vie et la survie de l'espèce ». Plus tard le Vo Thuat s'adapte pour devenir un art de défense guerrière.

Le Vo Thuat n'est pas l'invention d'un ou de plusieurs maîtres, il n'est pas le produit d'écoles ou de clans.

Aujourd'hui le Vo Thuat est à la fois un art martial traditionnel de défense, un art martial styliste et un sport de combat. Le combattant Vo Thuat ( Vo Si ) s'entraîne aux arts de défense à mains nues mais aussi avec des armes traditionnelles : bâton court, bâton long,sabre , épée, lance , hallebarde, etc.

Les vothuatistes ont cherché à maintenir un art martial, sans hiérarchie de style, sans frontières, proposant un répertoire technique où se croisent et se confrontent les arts martiaux et les esthétiques les plus diverses, avec comme critère premier, l'exigence stylistique.

 

Posté par osotogari à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

shou bo

"Shou" signifie "main" et "Bo" "combat". Le Shou Bo incarne la tradition martiale chinoise qui s'est perdue au fil des siècles et l'évolution du combat en Chine vers le Sanda n'est pas le fruit de cette tradition mais de la modernité avec l'abandon des qualités et vertus dont les arts martiaux chinois se réclament.



SHOU BO et SHUAI JIAO sont intimement liés. Au commencement était l'esquive et comment retourner, utiliser la force de l'adversaire, vers l'avant ou vers l'arrière, pour amplifier et retourner cette force contre lui.



Depuis quelques années, sous l'impulsion de Maître YUAN Zumou, se développe ce retour aux sources de l'art du combat qui reprend l'ancienne tradition chinoise : "A longue distance on frappe, à courte distance on projette". Les techniques de pieds et poings permettent de "casser" la distance pour utiliser les saisies, déséquilibrer et projeter.




 

Posté par osotogari à 02:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16/04/08

baby nunchaku

encore un bébé doué !!!!!!!

Posté par osotogari à 02:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

baby jujitsu

il est trop fort cet enfant au jujitsu !!!

Posté par osotogari à 02:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :