01/01/12

le judo en Afrique, peu de moyen mais des gens passionnés



Depuis quelques temps, j'avais dans l'idée de créer une nouvelle rubrique qui parlerait du judo africain, où des gens passionnés par le judo, essaient de faire partager leur passion à des jeunes avec peu de moyen mais la force de leur passion !

On ne parle pas assez du judo africain, ni des compétitions qui s'y déroulent, dans cette rubrique ce sera chose faite !

je commence cette rubrique par le judo club de l'université de Dschang au Cameroun, dont l'entraineur Monsieur Alain Fèze m'a envoyé un mail fort sympathique afin que nous fassions connaissance avec son club qui est un club très tonique et fort sympathique !

 

*********************************************************


LE CAMEROUN

 

logo_de_la_Federation_camerounaise_de_judo

logo de la fédération camerounaise

 

 

IMG_1916

 


topo sur Alain Fèze en cliquant sur le lien suivant :

Alain fèze, entraineur national du Cameroun

 


 

*********************************************************

 

 

 

LE BURUNDI


Le Burundi (officiellement la république du Burundi) est un pays de hauts plateaux d'Afrique centrale situé sur la ligne de séparation des eaux du Congo et du Nil, au cœur de la région des Grands Lacs. De tous les pays voisins, c’est le Rwanda qui demeure le plus proche du Burundi, car ces deux pays partagent des identités géographiques, humaines et historiques, sans compter de nombreux particularismes linguistiques provenant d'une situation similaire avec les langues locales. Rappelons aussi que le Burundi, le Rwanda et le Congo-Kinshasa sont d’anciennes colonies belges.

Introduit par des coopérants belges dans les années 60, le Judo au Burundi est une réalité depuis plus de 40 ans. Ce qui donne à la pratique du Judo une acception véritablement sociale, c’est que cette discipline est devenue aujourd’hui un formidable outil de reconstruction de liens sociaux, rompus par la guerre civile et une porte d’entrée vers d’autres secteurs.

Par l’intermédiaire du CACI, la Ligue d’Alsace de Judo a ainsi entamé un travail de fond pour soutenir la Fédération Burundaise de Judo. Le Judo, plus qu’un sport, peut être envisagé, ainsi que le souhaitait son créateur Jigoro Kano, comme un art de vivre et une philosophie.


je vous invite à visiter ce site :


Sans_titre_1


Turikumwe - L'esprit du Judo au service d'un pays en reconstruction : le Burundi


c'est un site exceptionnel sur l'investissement d'hommes et de femmes animés d'une seule passion, la solidarité à travers le judo.


le site de la fédération de judo du Burundi

Site Internet Officiel de la Fédération Burundaise de Judo


vous pouvez les soutenir financièrement, particulièrement en ce moment où ils préparent l'envoi d'un container de matériel sportif, éducatif et médical.
Vous pouvez également les soutenir matériellement et ce toujours dans le cadre de l'envoi d'un (ou plusieurs) containers au Burundi. Nous recherchons du matériel sportif (équipements, maillots, kimonos, tatamis...), du matériel éducatif (livres, ouvrages et fournitures scolaires) ainsi que du matériel médical (nous avons déjà par exemple récupéré un stérilisateur pour petits ustensiles de chirurgie).

Pour les contacter CACI
4 rue Feil - 67540 Ostwald
       
info@turikumwe.com


 

*********************************************************

 

 

LE GABON



Nguema Ndong Steeve Wilfried, star du judo gabonais, plus connu sous « Fhat « (éléphant d’Afrique) s’est éteint le 25 septembre dernier des suites d’un arrêt  cardiaque  à Johannesburg.

Avec sa disparition des tatamis nationaux et internationaux, c’est toute la communauté sportive du Gabon et d’Afrique, particulièrement des judokas, qui se trouve endeuillée.


            steve

 

Alors qu’il était en fin de cycle de formation de Business Administration, Steeve Nguema (né le 11 décembre 1971 à Libreville) a précocement raccroché son kimono, malgré lui, laissant deux enfants inconsolables.

Il a été plusieurs fois champion du Gabon de Judo. Médaillé de bronze aux jeux de la francophonie à Madagascar en 1997, champion d’Afrique à Dakar en 1998. Médaille de bronze aux jeux africains de Johannesburg 1999.

En 2000, il est vice champion d’Afrique. Dans la même année, il participe aux jeux olympiques de Sidney. En 2002, il prit part aux jeux de la francophonie au Canada. Il a été aussi 3ème vice champion d’Afrique en Libye et une fois de plus vice champion d’Afrique au Caire.

Sans oublier qu’il a été plusieurs fois médaillé d’or du tournoi de Yaoundé. Médaillé d’or au tournoi d’Abidjan et de Tunis.

Le « Fhat » a d’ailleurs représenté le Gabon plusieurs fois en Europe.

Selon la fédération gabonaise de judo, la dépouille mortuaire arrivera le vendredi 02 Octobre à Libreville pour inhumation. C’est une grande perte pour le sport gabonais.

Narcisse Mauny

Posté par osotogari à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]